Elon Musk vient de racheter Twitter pour 44 milliards de dollars: « La liberté d’expression est le fondement d’une démocratie qui fonctionne »

Twitter (TWTR) a annoncé aujourd’hui, dans un communiqué sur Cision, avoir conclu un accord en vue d’être acquis par le PDG de Tesla, Elon Musk, pour 44 milliards de dollars. Les actionnaires de Twitter recevront 54,20 $ par action, et lorsque l’accord sera finalisé, le réseau social deviendra une société privée. Le trading sur Twitter a été interrompu lundi après-midi avant la nouvelle. Les actions ont augmenté de 6% juste après 15h30.

« La liberté d’expression est le fondement d’une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où sont débattues des questions vitales pour l’avenir de l’humanité », a déclaré Musk dans un communiqué après l’annonce.

« Je veux aussi rendre Twitter meilleur que jamais en améliorant le produit avec de nouvelles fonctionnalités, en rendant les algorithmes open source pour accroître la confiance, en vainquant les spambots et en authentifiant tous les humains. Twitter a un potentiel énorme – j’ai hâte de travailler avec l’entreprise et la communauté des utilisateurs pour le débloquer. »

L’annonce fait suite à quelques semaines tumultueuses entre Musk et le conseil d’administration de Twitter au cours desquelles Musk est devenu le principal actionnaire de la société, a repoussé les efforts du conseil d’administration pour le recruter en tant que membre et a lancé une offre publique d’achat hostile sur la société de médias sociaux.


Articles similaires :


Musk ajoute désormais Twitter à son impressionnant portefeuille d’entreprises, notamment Tesla (TSLA), SpaceX, The Boring Company et Neuralink. Musk est un utilisateur prolifique de Twitter, diffusant régulièrement des informations sur ses entreprises, ainsi que son propre flux de tweets conscients. Cependant, il utilise également la plate-forme comme moyen de se mêler aux politiciens et aux critiques.

Son utilisation de Twitter lui a également valu des ennuis juridiques dans le passé, notamment lorsqu’il a tweeté son intention de privatiser Tesla à 420 dollars par action, ce qui lui a valu une amende de 20 millions de dollars de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC).

L’animosité de Musk envers la SEC, en particulier son bureau de San Francisco, était pleinement visible lundi lorsqu’il a affirmé, sur Twitter, que les membres de l’agence étaient « des marionnettes des requins vendeurs à découvert de Wall Street ».

Musk, un ami du co-fondateur de Twitter et ancien PDG Jack Dorsey, attaque souvent Twitter et ses politiques de modération de contenu. Cependant, il reste à voir comment Musk modifiera exactement la plate-forme sociale.

L’assouplissement des politiques de modération de contenu de l’entreprise pourrait inviter une litanie de contenu généré par les utilisateurs que, autant les utilisateurs existants et, plus important encore pour les résultats de l’entreprise, les annonceurs trouvent répréhensibles.

Selon Yahoo finance, sans garanties qui empêchent leurs publicités d’apparaître à côté de discours de haine ou de désinformation, qui posent problème même avec les pratiques de modération de contenu en place, les annonceurs pourraient se retirer de Twitter. Et puisque l’entreprise s’appuie sur les revenus publicitaires pour générer la grande majorité de son argent, cela pourrait faire tomber l’ensemble du réseau social.

Bien sûr, rien ne garantit que Musk apportera des changements spectaculaires à la plate-forme. Il pourrait simplement prendre le contrôle de Twitter, modifier quelques éléments et laisser la majorité du réseau social tel quel. Après tout, il doit encore construire l’infrastructure de Tesla, sans parler de la sortie de son cybertruck.

Nous devrons simplement attendre pour en savoir plus sur Musk lui-même. Via Twitter, naturellement.

Evelyne O'Mara
5

« Bonjour Guy. Merci pour votre engagement et votre intégrité - et votre si belle façon d'écrire le Français. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
613060cookie-checkElon Musk vient de racheter Twitter pour 44 milliards de dollars: « La liberté d’expression est le fondement d’une démocratie qui fonctionne »
Website | + posts

Guy Boulianne, auteur, éditeur et journaliste indépendant, membre de la General News Service Network Association (GNS Press) et de l'International Association of Press Photographers (IAPP) Il est aussi membre de la Society of Professional Journalists (SPJ). Il est le fondateur et l'éditeur en chef des Éditions Dédicaces LLC : http://www.dedicaces.ca.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Elon Musk vient de racheter Twitter pour 44 milliards de dollars: « La liberté d’expression est … […]

copernic75

Bonjour Guy,

Je t’invite à prendre connaissance de cette courte vidéo de Zachary K Hubbard, auteur de 3 livres reliés à la gématrie qui permet de décoder les rituels de ceux qui mènent notre monde:

Bonne soirée et continue ton bon travail!

>

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
4
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x