L’armée ukrainienne a bombardé le centre de Donetsk, tuant huit civils, dont Maria Pirogova, députée de la république populaire de Donetsk

Je partage avec vous un article écrit par l’observatrice de guerre et journaliste, Christelle Néant, qui fait suite — ou plutôt qui précèdel’article que j’ai moi-même rédigé et publié concernant l’assassinat odieux de la jeune députée du Conseil populaire de la république populaire de Donetsk (RPD), Maria Pirogova (Марию Пирогову), perpétré par l’armée ukrainienne lors de bombardements sur la ville de Donetsk le 6 décembre 2022.

Christelle Néant est née en 1978 en région parisienne, en France. Grandissant entourée de livres, elle se passionne rapidement pour la lecture, puis pour l’écriture. À 15 ans, elle commence à écrire. D’abord des poèmes, puis lorsque Internet se démocratise, elle commence à écrire des articles pour un site web. Elle en fera ensuite son métier pendant plus de 10 ans, créant, mettant à jour et assurant la promotion sur les réseaux sociaux des sites web de plusieurs sociétés, y compris une importante multinationale.

En 2013, elle auto-publie sous pseudonyme (pour raisons professionnelles) son premier roman « Ùlfarsaga – Le temps des loups », en français. En 2016, elle devient reporter de guerre dans le Donbass pour une agence de presse locale, avant de fonder son propre média : Donbass Insider. En 2021, elle décide de re-publier son premier roman sous son véritable nom, et de traduire celui-ci en plusieurs langues.

Les bombardements terroristes contre le centre de Donetsk

Par Christelle Néant, le 7 décembre 2022

Le 6 décembre 2022, l’armée ukrainienne a poursuivi ses bombardements terroristes contre le centre de Donetsk, tuant huit civils, dont Maria Pirogova, une député du Conseil Populaire de la RPD (République Populaire de Donetsk), et blessant 20 autres civils.

Continuant sa série de bombardements de terreur contre les zones résidentielles du Donbass, l’armée ukrainienne s’est acharnée hier contre le centre de Donetsk, tirant 26 roquettes de lance-roquettes multiple Grad sur cette zone purement civile. Ci-dessous la carte des zones touchées :

Comme vous pouvez le voir par vous même en survolant les différentes zones sur Google ou Yandex maps, les lieux visés ne comportaient aucune cible militaire. Il n’y a ni positions, ni bases militaires, ni pièces d’armement aux endroits bombardés par l’armée ukrainienne le 6 décembre 2022. Seulement des magasins, des bâtiments d’université, une église, des écoles, des maternelles, des immeubles d’habitation, et un centre pour la jeunesse.

Les trois séries de bombardements menés par l’armée ukrainienne contre le centre de Donetsk à coup de Grad se sont étalées entre l’heure du déjeuner et se sont finies après minuit, non sans avoir fait huit morts et 20 blessés parmi les civils. Une femme est morte dans un magasin de vêtement, et deux civils sont morts devant le centre pour la jeunesse de la ville de Donetsk.

Parmi ces derniers, se trouvait Maria (Macha) Pirogova, jeune député du Conseil Populaire de la RPD. La mère de Macha, Maya Pirogova est journaliste, comme moi. Nous nous connaissons et nous croisons régulièrement depuis plusieurs années. Sa fille, Macha, aidait depuis des années la population de la RPD, et j’avais mené une mission humanitaire avec elle. C’était une jeune femme au grand cœur, intelligente, et dévouée. Le même genre de personnalité que Daria Douguina. Et cette jeune femme prometteuse a été tuée par l’Ukraine lors d’un bombardement délibéré d’une zone purement civile.

À moins peut-être que les autorités ukrainiennes ne viennent prétendre qu’un centre pour la jeunesse est une « arme ». C’est vrai qu’aider les jeunes de Donetsk en temps de guerre c’est dangereux pour l’Ukraine… Quant aux magasins de vêtements, peut-être que Zelensky va nous raconter que les soldats russes s’en servent comme base, et qu’ils dorment cachés entre les jupes et les chemisiers…

Et je vois déjà venir l’excuse moisie que me sortent tous les trolls pro-ukrainiens depuis une semaine :

« Si la Russie n’avait pas envahi l’Ukraine ça ne serait pas arrivé. »

Pardon ??? En quoi le fait que la Russie soit intervenue dans le Donbass justifie d’une quelconque façon que l’armée ukrainienne tire délibérément sur des zones purement résidentielles et tue intentionnellement des civils en visant des rues commerçantes aux heures de pointe ? Est-ce que le lancement de l’opération militaire spéciale russe a annulé le droit international et la convention de Genève ? Est-ce que l’armée russe contrôle mentalement les commandants ukrainiens, ou leur met un pistolet sur la tempe pour les obliger à donner l’ordre de bombarder les zones résidentielles de Donetsk ??? Bien sûr que non. La Russie n’est en RIEN responsable des crimes de guerre de l’armée ukrainienne. Ce sont les commandants ukrainiens qui donnent ces ordres criminels, et les soldats ukrainiens qui appliquent ces mêmes ordres criminels qui sont coupables et responsables de ces morts de civils.

J’ajouterai que l’Ukraine n’a pas attendu l’intervention de la Russie le 24 février 2022 pour viser ainsi délibérément les zones purement civiles du Donbass. Cela fait huit ans et demi que cela dure ! Trois jours avant l’intervention russe, trois civils étaient tués en une journée par des bombardements de l’armée ukrainienne sur des zones où il n’y a aucun soldat, aucune position, aucune pièce d’armement, et la Russie n’était pas encore là. Donc, c’est quoi l’excuse de l’armée ukrainienne pour ces morts là ?

Est-ce que les personnes qui me sortent cette excuse bidon croient réellement à ce mensonge minable ? Est-ce que cela apaise réellement votre conscience ? Est-ce que vous croyez que cette justification moisie vous absout et vous permet de continuer à soutenir l’Ukraine sans que cela ne fasse de vous un complice de ses crimes de guerre ? Vous pouvez fermer les yeux autant que vous voulez pour ne pas voir le sang qui se trouve aussi sûrement sur vos mains qu’il l’est sur ceux des soldats ukrainiens et des autorités de Kiev, il s’y trouve !

Vous qui soutenez l’Ukraine et cherchez toutes les excuses du monde pour justifier les crimes de guerre de l’armée ukrainienne, vous avez le sang de Macha, de la petite Veronica, de la petite Katia, et de milliers d’autres civils, dont plus d’une centaines d’enfants sur les mains, au même titre que les soldats ukrainiens qui ont tiré les obus ou les roquettes qui les ont tués ! Et prétendre que la Russie est responsable des crimes de guerre de l’armée ukrainienne ne vous absoudra pas ni ne vous évitera de devoir payer un jour le prix de ce soutien au pays terroriste qu’est l’Ukraine.


Réveille-moi maman (Разбуди меня, мама) : Cette chanson est interprétée par Maria Pirogova. Elle travaillait encore sur cette version préliminaire. La mère de Maria, Maya Pirogova, l’auteure du texte, lui a permis de la publier. Ecoutez sa voix incroyable : « Ma ville est couverte de cendre / Ma ville est noyée dans les larmes / Sous les rafales de bombes / Ma ville ne sera jamais conquise. »
Guy Boulianne - Podcast général - Radio Impact
Guy Boulianne – Podcast général – Radio Impact
Réveille-moi maman (Разбуди меня, мама)
Loading
/

Abonnez-vous à ma lettre d'information
Ne ratez rien de ce site ! Soyez alerté(e) dès la publication d’un nouvel article.
* Ajoutez news@guyboulianne.info à votre carnet d'adresse.
icon

Carole Lavoie
5

« Vous êtes un homme-orchestre impressionnant. Merci d'exister, vous êtes un compagnon de route important pour plusieurs d'entre nous. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
788580cookie-checkL’armée ukrainienne a bombardé le centre de Donetsk, tuant huit civils, dont Maria Pirogova, députée de la république populaire de Donetsk
Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
1
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x