La sataniste et transhumaniste Madonna est accusée par la Fédération éthiopienne mondiale de trafic et d’exploitation d’enfants au Malawi

La Fédération éthiopienne mondiale (EWF), une organisation créée aux États-Unis en 1937 pour promouvoir l’amour et la bonne volonté entre les Éthiopiens au pays et à l’étranger, a pris une position surprenante sur l’artiste de renommée mondiale, Madonna Louise Ciccone, qui a adopté quatre Malawiens. La Fédération, qui s’est depuis transformée en une organisation mondiale de la diaspora, demande au dirigeant du Malawi, le président Lazarus Chakwera, d’empêcher les allégations « homosexuelles et transgenres » concernant l’adoption d’enfants malawiens pour d’éventuelles « trafic d’êtres humains et expériences sociales ». En ouvrant les enquêtes, la Fédération demande également à Chakwera d’examiner l’intégrité de l’association caritative de Madonna au Malawi, Raising Malawi, et de « restreindre son accès, ainsi que celui de ses associés, à l’Afrique et aux enfants africains par mesure de précaution jusqu’à ce qu’une enquête approfondie soit menée sur la traite des enfants, l’exploitation sexuelle, l’esclavage sexuel, l’inversion de l’adoption, la menace de coercition, la fraude, la tromperie et l’abus de pouvoir ou la vulnérabilité ».

La pétition fait référence à un livre que Madonna a écrit en 1992 intitulé “SEX“, qui « présente du contenu pour adultes, y compris de la pornographie softcore et des simulations d’actes sexuels, y compris le sadomasochisme (la dérivation de la gratification sexuelle de l’infliction de douleur physique ou d’humiliation soit à une autre personne ou sur soi-même) ».

(….)


VEUILLEZ ADHÉRER AU CLUB VIP POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ….

Ce contenu est réservé aux membres du niveau BRONZE ($10 mensuel), ARGENT ($25 trimestriel), PLATINE ($35 semestriel), OR ($50 annuel), DIAMANT ($500 unique à vie), EXPRESS ($5 sans abonnement), et GRATUIT (Essai + abonnement) uniquement.
Adhérer
Already a member? Connectez-vous ici
829341cookie-checkLa sataniste et transhumaniste Madonna est accusée par la Fédération éthiopienne mondiale de trafic et d’exploitation d’enfants au Malawi
Partager cet article sur les réseaux sociaux :
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.