Le député de la Douma d’Etat, Dmitry Gusev, a proposé de distribuer des terres en Russie aux Européens et aux Américains (et Canadiens)

La Douma d’Etat, en Russie, a trouvé un nouveau moyen de faire face au déclin catastrophique de la démographie du pays. Le 26 janvier 2023, Dmitry Gusev (Дмитрий Геннадьевич Гусев), député de la Douma d’État, premier chef adjoint du parti politique russe social-démocratie “Russie juste – Patriotes – Pour la vérité” (Справедливая Россия — Патриоты — За правду), a déclaré que pour augmenter la démographie en Russie, des terres peuvent être distribuées aux Européens et aux Américains (ce qui peut sans doute inclure les Canadiens). « Il suffit de mener une grande campagne en Europe et en Amérique : “Venez chez nous, nous donnerons 10 hectares chacun, vous travaillerez pour nous !”. Les gens vont se précipiter hors de là-bas. Sept millions de personnes, Européens et Américains, qui vivent aujourd’hui l’enfer et l’horreur, viendront à nous avec plaisir. Nous avons besoin d’une culture différente qui créera des œuvres d’art, à peu près le fait que c’est normal pour trois, quatre, cinq, six enfants », a déclaré Dmitry Gusev.

Selon lui, la fédération de Russie a perdu des dizaines de millions de personnes. « De 1991 à 2001, nous étions naturellement moins nombreux de 12 millions de personnes, sans compter ceux qui sont partis. 8,6 millions sont revenus en tant que migrants. En 2022, selon les statistiques officielles, nous sommes 800 000 de moins. Environ 800 000 autres ont quitté le pays – ces mêmes “koloboks” qui ont fait le tour du monde. Nous avons perdu un million et demi de personnes au cours de la seule année écoulée. Des chiffres terribles », a expliqué le député. Plus tôt en janvier, le député de la Douma d’Etat, Fedot Tumusov (Федот Тумусов), a proposé d’accorder un “projet d’amnistie” aux hommes qui ont quitté la Russie après l’annonce d’une mobilisation partielle à une condition. Selon son idée, ils seront libérés de la conscription s’ils travaillent dans le District fédéral extrême-oriental pendant un certain temps.

Auparavant, le président russe Vladimir Poutine avait proposé d’attribuer des terrains en Crimée et dans la région de Moscou aux soldats qui se sont distingués lors de l’opération militaire spéciale.

Selon les prévisions de World Population Prospects, d’ici 2100, la population de la Russie diminuera de 33,2 millions de personnes par rapport à 2021 et sera d’environ 112,2 millions de personnes. L’étude contient des dizaines de scénarios, chacun décrivant différentes options, d’une forte baisse à une augmentation importante. Selon une version plus optimiste des chercheurs du HSE, d’ici 2100, 137,5 millions de personnes vivront dans la Fédération de Russie. L’horizon de prévision de Rosstat se termine en 2036 où, selon l’agence, la population du pays sera d’environ 134 à 150 millions d’habitants.

Le chroniqueur pour le département politique de Moskovsky Komsomolets, Andreï Vladimirov (Андрей Владимиров) a toutefois apporté des réserves à la proposition de Dmitry Gusev :

« Et ici, il n’est même pas proposé de vendre, mais de donner un gros morceau de pays pour une belle vie. La taille est facile à calculer. Soit : 7 millions de colons hypothétiques, 10 hectares chacun. Nous obtenons : la superficie totale des terres que le député propose de donner aux citoyens étrangers est de 70 millions d’hectares ou 700 000 kilomètres carrés. A titre de comparaison : c’est approximativement la superficie de ​​​​deux Allemagne. Ou l’Allemagne, la Pologne et le Danemark réunis.

« Certes, on peut supposer que le plan prévoit le transfert des colons à la citoyenneté russe. Mais après tout, l’âme d’un étranger — et plus encore l’âme d’un étranger — est sombre. Et s’ils vivaient, vivaient, puis demandaient, avec notre terre, à leur port natal ? Où sont les garanties ? Aucune garantie. Et les précédents historiques, au contraire, sont évidents.

« Bref, ce n’est pas une initiative, mais une atteinte directe à l’intégrité territoriale. La seule excuse pour l’adjoint Gusev est que, bien sûr, il ne planifie pas sérieusement quoi que ce soit de la sorte. De toute évidence, aucun gouvernement russe n’autorisera des cadeaux aussi généreux aux étrangers, même s’il est trois fois libéral. Et le présent — et même dans les conditions actuelles et dans les circonstances actuelles — et plus encore. »

Évidemment, les intervenants de la chaîne de télévision française d’information en continu LCI (La Chaîne info) ont dénigré et ridiculisé la proposition du député russe, affirmant que les terrains qui pourraient éventuellement être donnés gratuitement aux Européens, aux Américains (et possiblement aux Canadiens) seraient situés en Sibérie. Ces chroniqueurs des médias mainstream font de toute évidence des idiots d’eux-mêmes. Pour ma part, je songe depuis un certain temps à installer mes pénates en Russie. Je prends donc cette proposition en considération. Sans aucune prétention, je tenterai de contacter Dmitry Gusev et si je réussis, je vous en donnerai des nouvelles.


SOURCES ET RÉFÉRENCES :

Pascal Moureau
5

« "La plume est plus forte que l'épée". Votre adage a tout le mérite de ne pas trancher comme l'épée le fait. En tant que journaliste indépendant vous pouvez donner vos propres opinions. Du côté de ma mère l'adage était différent: "Pour un oeil deux yeux pour deux yeux toute la gueule". »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
869960cookie-checkLe député de la Douma d’Etat, Dmitry Gusev, a proposé de distribuer des terres en Russie aux Européens et aux Américains (et Canadiens)
Website | + posts

Guy Boulianne, auteur, éditeur et journaliste indépendant, membre de la General News Service Network Association (GNS Press) et de l'International Association of Press Photographers (IAPP) Il est aussi membre de la Society of Professional Journalists (SPJ). Il est le fondateur et l'éditeur en chef des Éditions Dédicaces LLC : http://www.dedicaces.ca.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Montréalité

Avez-vous réussi à contacter ce monsieur et avoir des nouvelles ?

Daniel38

A minima il faut quand même savoir parler Russe. Et c’est beaucoup plus difficile à apprendre que l’Espagnol…

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
3
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x