album-art
Alliance avec Noé — Conférence de Evgeny Andreevich Avdeenko
00:00

Alliance avec Noé — Conférence du théologien, traducteur et enseignant Evgeny Andreevich Avdeenko (Евге́ний Андре́евич Авде́енко)

Evgeniy Andreevich Avdeenko (23/11/1952 – 25/07/2014) — l’un des fondateurs et professeur du gymnase classique orthodoxe “Radonezh” (de 1990 à 2005), théologien, pendant longtemps engagé dans la patristique, la culture ancienne, les langues anciennes.

Il a acquis la plus grande renommée en tant qu’auteur orthodoxe qui, sur la base de la tradition patristique, a traduit des livres des Saintes Écritures. Ses conférences étaient consacrées à deux sujets principaux, unis par le contenu théologique. Il s’agit d’une interprétation des livres de l’Ancien Testament et d’une analyse chrétienne des œuvres de la littérature ancienne et russe.

2010 – 2014 – Président du Conseil d’Administration de la Société « Classis » (« Société des Amoureux de Philologie et Pédagogie Classique »). Fondateur de deux séries d’édition « Test the Scriptures » et « Classical Gymnasium ». L’un des auteurs du projet « Education with Knowledge ».

Patrimoine scientifique

Les intérêts scientifiques d’Avdeenko comprenaient la philosophie et la mythologie anciennes, la patristique, l’historiosophie, les études bibliques, l’exégèse, la philologie classique et russe. Avdeenko a acquis la plus grande renommée en tant que théologien, engagé dans la compréhension philosophique et l’interprétation philologique de l’Ancien Testament sur la base d’une analyse parallèle de textes en hébreu et en grec. S’appuyant sur la Bible, Avdeenko a proposé un paradigme de l’histoire, au centre duquel se trouve l’opposition de deux principes spirituels : « Caïn et les Caïnites » et « les fils de Dieu ». Ces principes se manifestent dans les nations, les communautés religieuses et les individus. Avdeenko a avancé une théorie sur les concepts archétypaux de « Caïn » et de « Babylone », qui trouvent leur achèvement sémantique dans l’idéologie du transhumanisme. Il a également proposé des interprétations des différences à grande échelle entre la Septante et le texte massorétique qui sont d’une importance fondamentale pour les fondements du judaïsme et du christianisme. Pendant qu’il enseignait à l’école, E. A. Avdeenko a développé et introduit dans le gymnase des cours sur la culture ancienne et russe, l’épopée grecque antique, la poésie lyrique et la tragédie. Ces développements ont constitué la base des monographies “Homère : vision du monde de l’épopée”, “Eschyle. Sophocle. Théologie de la tragédie antique”, “Eugène Onéguine : le roc, l’idéal, la vie (leçons de Pouchkine)”.

Méthode herméneutique

Avdeenko part de l’inséparabilité du langage symbolique de l’Ancien et du Nouveau Testament et insiste sur une analyse parallèle des textes de l’Ancien Testament en hébreu et en grec sur un pied d’égalité. Dans le même temps, les différences entre la Septante et le texte massorétique peuvent être considérées soit comme une traduction interprétative, qui est l’expérience d’interprétation la plus ancienne et la plus faisant autorité pour les chrétiens, soit comme une trace du travail des « derniers éditeurs » (Massorétique) cherchant à niveler les passages qui ont une signification christologique. Avdeenko a expliqué la nécessité d’étudier la Bible de cette façon :

« Ce qui m’a poussé à étudier intensivement les Saintes Écritures, c’est la nécessité de comprendre ce qui se passe dans le monde moderne, car tout ce qui nous est communiqué n’a pas reçu une couverture suffisante de la part des sources qui sont au pouvoir du mouvement humaniste général. Autrement dit, il est impossible de comprendre ce qui se passe dans le monde moderne sans les Saintes Écritures, sans s’appuyer sur les catégories qui y sont données. »

En tant que professeur au gymnase classique orthodoxe, Avdeenko croyait que l’étude et l’enseignement des plus hauts monuments de la littérature conduisaient toujours à des questions théologiques et nécessitaient d’élargir la vision du monde, la sienne et celle de l’étudiant, aux concepts fondamentaux de l’histoire du monde. Le point de vue sur l’histoire du monde et ses réalisations majeures est la Sainte Écriture.


Khazars, Empire khazar et Nouvelle Khazarie


Abonnez-vous à ma lettre d'information
Ne ratez rien de ce site ! Soyez alerté(e) dès la publication d’un nouvel article.
* Ajoutez news@guyboulianne.info à votre carnet d'adresse.
icon

Claire Letarte
5

« Merci indéfiniment pour vos informations si pertinentes. Bravo. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
1068440cookie-checkAlliance avec Noé, conférence du théologien, traducteur et enseignant Evgeny Andreevich Avdeenko (Евге́ний Андре́евич Авде́енко)
Partager cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.