La plainte devant le Tribunal de La Haye et le recours devant la Cour suprême d’Israël – J’ai discuté avec Me Ruth Machnes Suchovolsky

Des membres de l’association des « Gens de Vérité » (“People of Truth” – אנשי האמת) ont fait appel à la Cour internationale de justice pour violation des règles d’éthique dans la campagne de vaccination. En outre, le groupe a adressé une requête à la Cour suprême d’Israël afin de recevoir des éclaircissements du ministère de la Santé. Je vous invite à lire mes trois articles précédents en date du 12 mars, du 13 mars et du 15 mars précédents pour bien comprendre le sujet.

J’ai discuté pendant plus d’une heure avec l’avocate Ruth Machnes Suchovolsky en Israël. Celle-ci m’a fait part des malheurs qui frappent son pays, causés par l’opération criminelle de vaccination massive. Elle me disait : « C’est terrible ce qui se passe ici. Les gens tombent malades paralysés. Les jeunes sont attaqués blessés, âgés de 18 à 19 ans. Et les médias le cachent. C’est une véritable hécatombe. Une femme de 34 ans, mère de 4 enfants, ne peut pas bouger la moitié de son corps. Elle est en chaise roulante. C’est incroyable. Ils ont vacciné 81% de l’armée israélienne à l’aveuglette. » Il s’agit d’une dictature médicale. « Il n’y a pas de consentement des personnes qui reçoivent ce traitement médical expérimental, elles ne savent même pas qu’il s’agit de l’étape 3 de l’essai clinique, et qu’elles devront prendre ce vaccin tous les 6 mois pour le reste de leur vie. Netanyahu l’a dit après que les citoyens aient reçu le vaccin !!! »

L’avocate souligne gravement : « Tous les 6 mois pour le reste de leur vie. »

J’ai dit à Me Machnes Suchovolsky que certaines personnes ne croient pas que la plainte qui fut déposée devant le Tribunal international de La Haye donnera des résultats à cause de la corruption. Elle m’a répondu : « Je l’ai entendu aussi, mais si vous n’essayez pas, vous n’avez pas la possibilité de changer la situation. Et cela crée une prise de conscience de la situation. Quelle est la raison pour laquelle ils pensent que la CPI ne s’impliquera pas? Le CPI est une extension des Nations Unies … Est-ce la raison? » Je lui ai répondu : « C’est l’une des raisons. Mais ce n’est pas mon avis. Je crois en votre recours … C’était mon souhait depuis longtemps. » Elle me répond : « Je le crois aussi »

Le cabinet A. Suchovolsky & Co. est spécialisé en droit immobilier en Israël. Étant donné la situation du coronavirus, ils ont mis un effort majeur pour se consacrer à la plainte qui a été déposée devant le Tribunal de La Haye et au recours qui fut déposé à la Cour suprême d’Israël.

Cela vous surprendra peut-être, hormis le passeport vaccinal et les Globalistes qui contrôlent la Réserve fédérale américaine, Ruth et moi avons discuté de bien d’autres sujets qui nous rapprochent tous les uns et les autres. Vous en seriez probablement très étonnés. Par contre, cette partie de la conversation doit demeurer confidentielle vu la sensibilité des propos tenus. Ruth n’hésite pas à dire : « Nous n’avons pas le choix du genre de monde que nous allons vivre pour nos enfants? Il faut se battre. »

Je peux vous confirmer que le peuple israélien dans son ensemble est autant victime que nous des atrocités commises par les criminels de guerre internationaux, par l’entremise de cette pseudo crise sanitaire, qui est en fait une guerre bactériologique et psychologique. Nous pouvons donc remercier les avocats du cabinet A. Suchovolsky & Co. d’avoir déposé une plainte devant le Tribunal de La Haye et un recours devant la Cour suprême d’Israël. Dites-vous bien que si l’enquête et le procès sont enclenchés, cela découlera nécessairement sur l’ensemble du monde. Les politiciens et les médias véreux devront alors se serrer les fesses !

Nous avons donc décidé d’organiser une Conférence Vidéo en Direct, elle, son mari et moi-même. La conférence sera bilingue anglais/français et nous parlerons de tous les sujets susmentionnés. La conférence devrait avoir lieu samedi le 27 mars prochain… Je vous tiendrai au courant.


NOTA BENE : Je recherche une personne bilingue français/anglais qui voudrait participer à la rencontre avec les deux avocats et m’aider à traduire et interpréter leurs propos. Me Arie Suchowolski parle un peu en français et pour ma part, je me « débrouille » assez bien en anglais. Merci de m’écrire en utilisant le formulaire en ligne.

Une très importante lettre envoyée à : Pfizer, CPI, FDA, FBI, Pape François, et autres …

Me Ruth Machnes Suchovolsky m’a fait parvenir une copie d’une importante lettre qui vient tout juste d’être envoyée à plusieurs destinataires, dont le laboratoire Pfizer, la Cour pénale internationale, la Cour suprême d’Israël, la Food and Drugs Administration (FDA), le Federal Bureau of Investigations (FBI), Sa Sainteté le Pape François, la Police israélienne, les Procureurs généraux de Israël et des États-Unis, ainsi que plusieurs membres du Congrès et des sénateurs.

La lettre a été envoyée au nom de l’association « People of Truth », avec une demande d’ouverture d’une enquête concernant l’accord Pfizer-Netanyahu sur le vaccin COVID-19, mettant l’accent sur la section 4.2.6, qui traite de l’annulation de l’accord dès qu’une enquête publique est ouverte. Il est impératif dans l’intérêt de la sécurité nationale de l’État d’Israël, de la protection et de la survie du peuple juif et du monde entier. Le préambule de la lettre se lit comme suit :

Règle des sages :

En science et en médecine, il existe des systèmes de redondance pour augmenter la fiabilité pour éviter les pannes. De deux poumons, deux yeux, naturellement et techniquement, nous nous efforçons d’avoir la norme de référence des systèmes de secours ou de sécurité. Ce concept s’étend à l’ensemble de la sécurité nationale, des systèmes d’ingénierie, des systèmes de gestion de combat, etc. On en trouve presque partout dans la défense nationale, comme un siège éjectable pour avion de combat F-16 ou une règle à deux clés pour armer une ogive de sous-marin nucléaire. Israël est l’un des principaux pionniers de cette philosophie essentielle tirée des leçons historiques des échecs du renseignement. C’est pourquoi le gouvernement israélien sous mission critique a une personne (dans ce cas aurait dû avoir) dans la salle qui doit faire objection. Cette personne est connue comme le 10ème homme avec la responsabilité d’explorer des hypothèses alternatives et les pires scénarios.

Louis-René Jacommos
5

« Je suis toujours autant étonné par vos écrits et surtout par leur contenu d'une justesse impressionnante. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
312880cookie-checkLa plainte devant le Tribunal de La Haye et le recours devant la Cour suprême d’Israël – J’ai discuté avec Me Ruth Machnes Suchovolsky
Website | + posts

Guy Boulianne, auteur, éditeur et journaliste indépendant, membre de la General News Service Network Association (GNS Press) et de l'International Association of Press Photographers (IAPP) Il est aussi membre de la Society of Professional Journalists (SPJ). Il est le fondateur et l'éditeur en chef des Éditions Dédicaces LLC : http://www.dedicaces.ca.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] an interview with French-Canadian poet and author Guy Boulianne, Suchovolsky described Israel’s medical […]

[…] an interview with French-Canadian poet and author Guy Boulianne, Suchovolsky described Israel’s medical […]

[…] an interview with French-Canadian poet and author Guy Boulianne, Suchovolsky described Israel’s medical […]

[…] an interview with French-Canadian poet and author Guy Boulianne, Suchovolsky described Israel’s medical […]

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
4
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x