Le créateur de mode allemand Harald Glööckler dévoile une « abomination » représentant un Jésus-Christ tatoué et une Madone transexuelle

😁 Si vous appréciez cet article, n’hésitez pas à faire un don à votre guise. Merci.

Parfois, ce n’est pas l’art imitant la vie qui étonne les gens, mais plutôt les artistes d’imitation qui font tout ce qu’ils peuvent pour offenser le plus de gens possible avec leurs créations qui attirent l’attention. Par exemple, un « artiste » apparemment masculin portant des bas, du rouge à lèvres et une barbe de trois jours a dévoilé une réimagination de la Madonna della Pietà de Michel-Ange représentant une Madone transgenre et un Jésus-Christ tatoué. Ce tableau est qualifié d’« abomination ». La vidéo du créateur de mode et entrepreneur allemand Harald Glööckler du 17 août de cette année est devenue virale sur la plateforme de médias sociaux , anciennement Twitter, suscitant la colère des internautes et de la communauté chrétienne.

En effet, une photo mettant en vedette le styliste Glööckler lors de l’événement “Beyond Fame The Art of the Stars” à Düsseldorf a refait surface sur les réseaux sociaux. Le tableau montre l’aberrant « tsar de la mode » âgé de 57 ans jouant le rôle de Jésus, tenu par une Vierge Marie transexuelle. Dans la vidéo, on peut voir Glööckler dévoilant la photo au milieu des acclamations et des clics de caméras. On peut voir l’artiste allemand montrer la photo et l’appeler « Pietà », à son grand amusement.

Harald Glööckler a demandé à sa vieille connaissance, la transexuelle Electra Elite, d’incarner la “Mère douloureuse”. Si l’on en croit certains reportages, cette dernière serait la prostituée haut de gamme la plus chère de Suisse. « En tant qu’artiste, c’est une belle histoire de pouvoir réaliser cette photo. Que la Mère de Dieu soit représentée par une femme trans et Jésus par un créateur de mode homosexuel queer. C’est incroyable », dit joyeusement Harald Glööckler. Electra semble également plus que convaincue du projet : « Je suis très heureuse de revoir Harald après une longue période. Nous n’avons jamais rien vu de tel que le tournage d’aujourd’hui en Allemagne. Ce sera spectaculaire. »

« Jésus n’avait pas de problème avec les prostituées et je suis sûr qu’il n’en aurait pas non plus avec les homosexuels. Si Jésus est en chacun, il est en Electra et en moi », explique cet “artiste” transgenre de 57 ans. L’œuvre est actuellement exposée au “Beyond Fame The Art of the Stars” à Düsseldorf, en Allemagne. « Ce sera le point culminant de l’inauguration. Ce sera scandaleux, mais c’est possible dans l’art. L’art doit polariser », déclare le tsar de la mode. Nous pouvons affirmer sans l’ombre d’un doute que ce genre d’abomination advient par la faute du faux pape François qui a ouvert les portes à toutes les dérives au sein de l’Église et de la chrétienté. Le 19 novembre dernier, il est allé jusqu’à inviter un groupe de femmes transgenres à un déjeuner au Vatican. Le pape a accueilli plus de 1 000 personnes pour marquer la Journée mondiale des pauvres de l’Église catholique. Il s’agit de la dernière démonstration du pape François de son soutien à la communauté LGBTQ+. [Yahoo! News]

Au début du mois de novembre, il a été confirmé que les personnes transgenres pourront être parrains, témoins de mariages religieux et recevoir des baptêmes. En juin, dans un épisode de la série de podcasts du Vatican intitulée Popecast, le pape a écouté plusieurs témoignages, dont celui d’une personne appelée Giona, qui a expliqué être « déchirée par la dichotomie entre [sa] foi catholique et son identité transgenre ». Le pape François a répondu : « Le Seigneur marche toujours avec nous… Même si nous sommes pécheurs, il s’approche pour nous aider. Le Seigneur nous aime tels que nous sommes, c’est l’amour fou de Dieu ». Le Père Janvier Gbénou n’est pas d’accord avec ceci. Il m’écrivait en privé : « Jésus aussi s’est ouvert à tous les pécheurs mais il leur a toujours dit : “Va et ne pèche plus !” François ne prêche pas la repentance mais fait la publicité du péché. C’est vraiment triste car il leur fait un grand mal moral. Quelqu’un qui s’affiche publiquement comme trans, cela signifie qu’il n’est pas repenti mais installé dans son péché. Et François l’encourage à y rester. Bref, prions pour lui car il est obstiné dans ses erreurs… » Depuis sa nomination à la tête de l’Église catholique en 2013, le pape François a adopté une position (comparativement) plus inclusive à l’égard des personnes LGBTQ que ses prédécesseurs. En 2017, il est allé jusqu’à dire que l’Église devrait « s’excuser » auprès des personnes homosexuelles.

Il est écrit dans Matthieu 18:7 : « Malheur au monde à cause des scandales! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive! » Luc précise : « Il vaudrait mieux pour lui qu’on mît à son cou une pierre de moulin et qu’on le jetât dans la mer, que s’il scandalisait un de ces petits. » Il est clair qu’en créant volontairement de tels scandales et abominations, les personnes comme Harald Glööckler suivront le même chemin qu’un certain David Bowie, c’est-à-dire une descente infernale vers les abysses de l’étoile noire. D’ailleurs, ce créateur de mode a dévoilé son véritable état d’esprit dans l’album intitulé “Pompöös is my life” qui servit à promouvoir le premier défilé de mode de son entreprise et qui s’ouvre avec le thème musical du film d’horreur L’Exorciste.

« Tout est pur pour ceux qui sont purs; mais rien n’est pur pour ceux qui sont souillés et incrédules, leur intelligence et leur conscience sont souillées. » (Tite 1:15)

album-art
Pompöös (Harald Glööckler)
00:00

➽ À propos de Harald Glööckler

Harald Glööckler, de son vrai nom Harald Glöckler (né le 30 mai 1965 à Maulbronn), est un créateur de mode et entrepreneur allemand, devenu célèbre principalement pour ses créations ornées de strass et scintillantes. La marque de fabrique de Glööckler est un motif de couronne, souvent complété par l’inscription « POMPÖÖS ». Les parents de Glööckler possédaient un restaurant. Il a un frère qui est de deux ans son cadet. Quand Glööckler avait 14 ans, sa mère est morte en tombant dans les escaliers. Cela a été considéré comme un accident par les autorités, mais selon Glööckler, la chute a été causée par son père, à qui il n’a plus jamais adressé la parole jusqu’à sa mort en 1992, 13 ans plus tard.

Glööckler s’intéressait déjà à la mode dans sa jeunesse et cousait des robes de soirée pour ses connaissances. Il a effectué un apprentissage de vendeur au détail dans le magasin de mode Sämann et a d’abord été actif comme vendeur dans le rayon hommes d’une maison de mode à Mühlacker. Le 30 novembre 1987, il ouvre le magasin de mode “Jeans Garden” à Stuttgart avec son gérant et partenaire de vie, un mercier du nom de Dieter Schroth, où ils vendaient initialement principalement des jeans et des chemises conçus par Glööckler. Plus tard, le nom de l’entreprise de mode a été changé en “Pompöös”. En 1990, tous deux fondent une marque de mode sous le même nom. En 1994, ils organisent leur premier défilé de mode au Nouveau Palais de Stuttgart. Une chanson intitulée “Pompöös” et un clip vidéo ont été produits pour le spectacle. En 1995, Glööckler, Schroth et des danseurs costumés se sont produits en tant que groupe de musique appelé Pompöös lors d’un défilé de mode et dans plusieurs émissions de télévision allemandes telles qu’Arabella et RTL Nachtshow. La même année, Gina Lollobrigida et Chaka Khan deviennent à la fois ses clientes et amies. Lollobrigida a ouvert le deuxième défilé de mode de Glööckler, qui a eu lieu à l’Alte Reithalle de Stuttgart et mettait en vedette Chaka Khan et Grace Bumbry. En 1997, Glööckler est invité à Hong Kong pour présenter son défilé de mode à l’occasion du 10e anniversaire du salon Interstoff Asia. À son retour de Hong Kong, des différends éclatent avec un partenaire commercial anonyme, qui a pris sa retraite en 1998 de l’entreprise à la suite d’un différend. Le magasin de Stuttgart a dû être fermé par la suite. Il est invité à Rome par Lollobrigida, où il découvre son amour pour la peinture. De retour à Stuttgart, il ouvre une galerie d’art avec ses propres peintures en 1998. La même année, Glööckler est invité au salon de mode CPD de Düsseldorf, dont il anime le défilé d’ouverture, au cours duquel Brigitte Nielsen présente également sa mode.

En 2000, Glööckler a quitté Stuttgart pour Berlin. Là, en 2002, il équipe de ses créations la revue de Noël Jingle Bells au Friedrichstadt-Palast et conçoit environ 350 costumes pour les danseurs. En 2003, il a reçu le prix Berliner Bär du tabloïd B.Z et le magazine de la ville de Berlin Tip l’a élu parmi les « 100 Berlinois les plus embarrassants ». En 2009, il a lancé le Harald Glööckler Angel Award, doté de 5 000 euros, honorant chaque année des femmes qui excellaient en humanité et en engagement social. En 2011, Glööckler a conçu sa propre collection de bijoux pour le discounter Lidl. En 2012, il crée des vêtements et accessoires pour femmes en coopération avec la société de vente par correspondance bonprix et lance également sa propre collection de papiers peints. En 2013, une collection a suivi en coopération avec la marque de vêtements pour hommes Masterhand, présentée pour la première fois le 15 juin 2013 au salon du mariage Interbride. Sa première collection de lampes appelée “Glööckler by EGLO”, réalisée en coopération avec EGLO Leuchten, a pu être vue pour la première fois au salon Light+Building 2014. Fin janvier 2015, Glööckler a présenté une collection de serviettes qu’il a conçue exclusivement pour la société Duni. En avril 2015, le designer a présenté pour la première fois ses peintures et sculptures à la vente lors d’un grand vernissage à la Galerie Mensing de Berlin. Les travaux coûtent jusqu’à 50 000 euros.

Depuis 2015, Glööckler vit avec son partenaire commercial et partenaire de vie Dieter Schroth à Kirchheim an der Weinstraße. Depuis le 11 février 2015, ils vivent dans un partenariat de vie enregistré.

Au nom de la Société biblique allemande, Glööckler a conçu un étui pour la nouvelle édition de la Bible parue en 2017 à l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme. Il est protestant baptisé, a quitté l’Église, mais s’identifie toujours comme un fervent chrétien qui prie et lit la Bible régulièrement. En juillet 2018, il a souffert d’un choc anaphylactique auquel il a survécu grâce à des soins d’urgence immédiats.



➽ À propos de Electra Elite

Electra Elite (serbe : Електра Елит, romanisé : Elektra Elit) est une chanteuse et travailleuse du sexe serbe. Désigné de sexe masculin à la naissance, Elite est né et a grandi à Knin, dans l’actuelle Croatie, dans une famille serbe. Elle est diplômée du 4ème Gymnase de Belgrade et du Collège de Gestion Hôtelière. Elle a déménagé en Suisse au début des années 2000. Là, elle a poursuivi ses études en étudiant la médecine des addictions. Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé dans son domaine pendant sept ans en Suisse. Elle et sa femme avaient alors deux enfants, leur fille Diva (née en 2001) et leur fils Oskar (né en 2005).

Elite et sa femme ont divorcé en 2007, alors qu’elle entamait sa transition. Elle bénéficiait du plein soutien de son ex-épouse, de ses enfants, de sa mère et de son frère. En 2007, Elite entame une relation avec un mannequin espagnol qui lui fait découvrir le monde du travail du sexe. Elle affirme que la majorité de ses clients sont des hommes hétérosexuels. Elite s’est mariée à Mostar avec l’athlète et homme d’affaires Nenad Vujanović en octobre 2021, ce qui en fait son deuxième mariage.

Elite a commencé sa carrière musicale en septembre 2020 sous le mononyme Electra, lorsqu’elle a sorti son premier single “Lepa sam” (Je suis jolie), une collaboration avec l’auteure-compositrice-interprète serbe Angellina, écrite par Marko Kon et Ognjen Amidžić. Elite et Angellina ont pris contact via leur photographe commun Đorđe Bukvić et Angellina, qui avait l’intention de sortir la chanson elle-même, a aimé l’histoire d’Elite et a décidé de collaborer avec elle. Les voix “électro profondes” d’Elite, comme elle les a doublées, ont été fortement modifiées en raison de la profondeur de sa voix. Le single a été bien accueilli par d’autres chanteurs serbes, tels que Dara Bubamara, Ceca et Ana Nikolić. Fin septembre, elle a fait la promotion du single en se produisant lors du set d’Angellina au “Music Week bar” de Belgrade.

En octobre 2020, Elite a fait la couverture du magazine LGBT serbe Optimist. Dans une interview pour le magazine, elle a parlé de son désir d’utiliser sa popularité comme plateforme pour aider les personnes transgenres en Serbie. En novembre 2020, elle sort son deuxième single « Bebe bebe » (Baby Baby), écrit et produit par le rappeur serbe Nucci et le producteur Popov. Elle poursuit son travail avec Nucci et Popov, et sort « Da se gazimo » (S’écraser l’un l’autre) en mai 2021.

« Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme; mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme. » (Matthieu 15:11)


➽ La chute de David Bowie vers les abysses de l’étoile noire


Abonnez-vous à ma lettre d'information
Ne ratez rien de ce site ! Soyez alerté(e) dès la publication d’un nouvel article.
* Ajoutez news@guyboulianne.info à votre carnet d'adresse.
icon

Solange van der Stock
5

« Il n'y a pas longtemps que j'ai découvert vos publications, j'ai déjà partagé pour faire connaître à d'autres (qui ont l'esprit assez ouvert pour comprendre). Un grand merci pour tout ce que vous partagez pour éveiller le monde. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
1012680cookie-checkLe créateur de mode allemand Harald Glööckler dévoile une « abomination » représentant un Jésus-Christ tatoué et une Madone transexuelle
Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mélusine ou la robe de saphir

Les Bergers d’ARCADIE mais sans “r”… Si les médias font pression ou bloc pour défendre la communauté gay, cela remonte à PIERRE BERGE a la tête du monde. Il avait toute la presse, c’est le cas de la dire,..sous emprise. Là Médiapart a fait son travail en dévoilant le live du chauffeur du Sieur Pierre. Allant voir un psy, celle-ci conseille au chauffeur après avoir vécu cet enfer, de faire une retraite dans un Monastère. Seule issue possible à sa rédemption… Depuis lors, les médias sont encore tétanisés par ce monstre. A côté, Gérard Depardieu fait bien pâle figure. D’ailleurs Pierre Bergé est décédé le jour de la Sainte Vierge, représentée le pied écrasant un serpent. ET UN FAMEUX.. Mais là, aucun battage médiatique. Comme c’est étrange!!

Daniel38

“…un Jésus-Christ tatoué et une Madone transexuelle…” Je vois un homme vulgaire tatoué, une femme, et un grand tissu rouge. Je ne vois ni Christ ni Madone dans cette photo. Ce ne sont que des mots d’un personnage pathétique en mal de reconnaissance ; sans ces mots je n’aurai pas prêté attention à cette image sans intérêt pour moi. J’ai été bien plus en colère quand un intellectuel pseudo-philosophe de pacotille, que je soupçonne d’être franc-maçon, est venu expliquer (sur un plateau télé) dans sa grande suffisance que Jésus Christ n’avait jamais existé. Ce n’est pas nouveau, c’est un mouvement (probablement piloté par des gens d’une certaine religion de haine qui prône la “rédemption par le péché”, une absurdité de psychopathe) qui cherche à avilir le Christ dans l’esprit des gens. “Ils” veulent que les gens se détournent de l’esprit et de l’amour, et donc du chemin vers Dieu, en essayant de les occuper avec du sexe et de la provocation ; et avec des séries télévisées et films violents, etc.

Mélusine ou la robe de saphir

Madame ELIACHEFF travaille à la PETITE SIRENE pour alerter sur les personnes TRANS…Mais je suppose que vous êtes informé…

Mélusine ou la robe de saphir

La finale des DAMNES est édifiante. Helmut B. qui fait le nazi devant ses parents morts. Plus de passé, plus d’ancêtres (l’assomption narcissique: je me suis fait tout seul). Une sorte de cancel culture qui n’assume pas son passé, quel qu’il fut (comme toujours: imparfait). Sans savoir d’où l’on vient, impossible alors de savoir vers quoi nous dirigeons, sinon le CHAOS PSYCHOTIQUE;;;

Mélusine ou la robe de saphir

Après l’OEUVRE au NOIR, l’oeuvre au BLANC (et la grande lessive,…). On peut dire qu’on aura pas prévenu…

Mélusine ou la robe de saphir

Le Film CABARET est sorti en Belgique juste après la date anniversaire de la naissance de MACRON… A cette époque nous n’avions pas peur de dire, tiens, un facho, sûremnt un homo refoulé.. QUI oserait aujourd’hui. Camus que j’oppose à Sartre: mal nommer les choses, c’est ajouter du malheur au malheur. Ce sont des psychiatres homosexuels qui ont imposé le DSM. de manière à ne pouvoir dire de nombreux homosexuels qu’ils ont une structure pervese (JEAN BERGERET). aujourd’hui, on parle plus de pervers narcissiques (englobant homos et hétéros,.. il est vrai que Monique et Olivier et Fourniret,…!!!). Lire JE tu(e) il de Michel Cautaerts sur l’origine du mal dans le monde..

Mélusine ou la robe de saphir

Merci, j’ai OSE parler de ‘l’homosexualisme qui traverse la montée du nazisme sur MEDIAPART. Je fus bien sûr censureé et bloquée. Ce sujet est très difficile à développer. Et pourtant (j’insiste sur ce sujet), la psychanalyste Janine Chasseguet Smirgel dans un livre que je conseill vraiment: OEDIPE ET PSYCHANALYSE d’AUJOURd’HUI, met en garde contre la promotion de l’homosexualité qui fera le lit de la montée du racisme et des idéologie d’extrême. Elle et Roudinesco étaient en conflit.. Elle s’attaque au passage à DELEUZE ET GUATTARI qui a inspiré Madame TAUBIRA (TAUBE IRA) pour la mariage homosexuel en FRANCE. Extrait du livre: Avec CABARET d’HAROLD Prince, qui se passe dans un Music-HALL de travesti où le “meneur de jeu”, au sens propre et au sens figuré, maquillé comme une poupée, à la voix haut perchée, représente le diable (ou, si l’on veut HITLER IN UNS). celui qui connaît les hommes, les manipule et les conduit jusqu’à l’accomplissement inéluctable de leur destin. Tout le film est scandé par les séquences qui se déroulent dans le cabaret de travestis, microcosme où apparaissent comme grossies à la loupe et stylisées comme dans un cauchemar, les étapes successives de la montée du nazisme…. Chez les juifs, il y a deux courants qui s’opposent et se déchirent. Un libertarien de gauche et de droite. On y retrouve des Butler, Iacub, Hefez, un temps Roudinesco, BHL, WILHEM REICH, les ROTHSCHILD, Cohn BENDIT (Bref la clan sartrien de LIBERATION) … fortement influencée par le neveu de Freud: BERNAYS qui au passage, fit de la fausse monnaie et n’avait RIEN compris à la psychanalyse. Cette frange que je désigne par le terme clairement de: PERVERSE et qui soutient presqu’unaniment ZELENSKY. Elle nous mène au CHAOS psychotique. Bernays a influencé HITLER dans Propaganda. Et une frange plus conservatrice dans laquelle on retrouve: Jean-Pierre Winter, Finkielkraut, Janine Chasseguet-Smirgel (le corps comme miroir du monde qui dénonce entre autre la GPA), Grunberger, ELIACHEFF, …. Le problème de la presse belge est quelle se range derrière le journal LIBERATION… Comment avoir alors envie de la soutenir..!!.

Mélusine ou la robe de saphir

Les Bienveillantes de Jonathan Littell. MAXIMILIEN AUE, l’exécuteur nazi au goûts très raffinés. Pour ce qui est de sa vie privée, on sait que son père a disparu en 1921. Toutes les recherches pour le retrouver ont été vaines et sa mère s’est remariée avec un Français, Aristide Moreau. Max a une sœur jumelle pour laquelle il éprouve des sentiments incestueux. Le narrateur est présenté comme un personnage cultivé, parlant plusieurs langues – allemand évidemment mais aussi françaisgrec et latin. Détail très important pour l’époque, Aue est homosexuel.

Mélusine ou la robe de saphir

L’histoire est un éternel retour. Dans le classement sur l’indice de bonheur, l’Allemagne se situe le plus bas. Vivre avec les ombres du passé doit être assez lourd dans l’inconscient. Certes, des nazis ont persécuté des homosexuels (surtout effeminés). Mais le nazisme était lui-même totalement imprêgne pas l’homosexualisme. Maximilen AUE dans les Bienveillantes de Jonathan Littel. Et les autres… Hirschfeld dénonce la présence de chefs nazis dans l’association de Brand et appelle les gays à défendre la démocratie contre le NSDAP. En réponse, Brand souligne le soutien apporté en 1931 par Hitler à Röhm, accusé de pédérastie par la presse social-démocrate, pour dénoncer les ” amalgames ” d’Hirschfeld et affirmer la place des gays dans le parti d’extrême droite.Hitler a vécu dans des maisons de chambres et des hôtels connus pour accueillir des homos et notamment à l’Hôtel Mannheim, fréquenté par des homosexuels juifs bourgeois. Hitler était fiché à la police de Vienne comme un « pervers sexuel » et comme un individu qui s’adonnait à des « pratiques homosexuelles ». Son dossier militaire de la Première Guerre mondiale l’identifiait comme « pédéraste ». C’est ce qui expliquerait que, malgré sa bravoure et ses capacités de chef, il ne dépassa jamais le grade de caporal.Hitler considérait comme une de ses possessions les plus précieuses une lettre d’amour manuscrite de Louis II de Bavière à son valet. Si on est certain qu’il aimait les adolescentes, on attribue généralement à Adolf Hitler des liaisons avec trois hommes : Ernst Röhm, Rudolf Hess, son secrétaire particulier, et Albert Forster, le gauleiter de Danzig que Hitler appelait affectueusement « Bubi », un sobriquet que les homosexuels allemands de l’époque réservaient à leur amant. Le chef des SA Ernst Röhm aurait d’ailleurs voulu faire chanter le Führer, ce qui expliquerait son assassinat et le massacre de tout l’état-major homosexuel des SA lors de la « Nuit des longs couteaux » en 1934. Sur Wikipédia le lien entre homosexualisme et nazisme est DENIE, alors que pour moi cela semble une évidence. Voir le film: LES DAMNES de Visconti. La mise en avant de la beauté du corps, surtout masculin (film: PAIN et CHOCOLAT), inspiré de l’art grec, ne peut être que d’essence homosexuelle et narcissique…

Mélusine ou la robe de saphir

Merci, cela me rappelle le fameux film CABARET. On sait comment cela se termine…Tomorrow Belongs to Me
Chanson de Fred Ebb et John Kander

The sun on the meadow is summery warm.
The stag in the forest runs free.
But gather together to greet the storm.
Tomorrow belongs to me.
The branch of the linden is leafy and
Green,
The Rhine gives its gold to the sea.
But somewhere a glory awaits unseen.
Tomorrow belongs to me.
Now Fatherland, Fatherland, show us the sign
Your children have waited to see
The morning will come
When the world is mine
Tomorrow belongs to me
Tomorrow belongs to me
Tomorrow belongs to me
Tomorrow belongs to me

ET LE SALUT NAZI. Tiens, Zelensky porte-jaretelle vient de remporter une victoire à la PYRRHUS. Faudra pas s’étonner que l’OURS russe sorte encore plus ses griffes…

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
12
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x