NOSTALGIE — Lorsque les Éditions Dédicaces célébraient leur 4ième anniversaire au sommet du stade olympique à Montréal en juin 2013

En fouillant parmi mes archives personnelles, je suis retombé sur un événement exceptionnel que j’avais organisé il y a près de 10 ans, Il s’agit de la célébration du quatrième anniversaire des Éditions Dédicaces, une maison d’édition que j’ai fondé en 2009. Cet événement eut lieu le 16 juin 2013 au sommet de la Tour du stade olympique à Montréal. Sans vouloir nous flatter « dans le sens du poil », ceci était plutôt exceptionnel puisque cet événement a été organisé sans aucune subvention, dans l’un des endroits les plus prestigieux et touristique de Montréal. (Petite parenthèse : je n’ai jamais reçu de subvention tout au long de ma “carrière” depuis 1983. J’ai toujours travaillé avec les moyens du bord.) En fouillant parmi mes archives, j’ai eu peur d’avoir définitivement perdu la vidéo-reportage principale de cet événement d’une durée totale de 1h35min. J’ai été très étonné de constater que cette vidéo n’avait pas été chargée sur le compte Youtube des Éditions Dédicaces et je ne l’avais pas non plus sur mon ordinateur (le temps faisant son œuvre). Moi qui aime à conserver les archives, cela m’a plutôt attristé sur le moment. Mais en poursuivant mes recherches, j’ai réussi à retrouver la vidéo que j’avais finalement “stockée” sur l’un de mes comptes Internet Archive. J’ai aussi retrouvé les photos, les fichiers audio, les documents et les textes que j’avais publié à l’époque et qui me serviront à écrire cet article.

Je publie cet article car ce quatrième anniversaire des Éditions Dédicaces au sommet de la Tour du stade olympique à Montréal était en soi un événement exceptionnel. Il s’agit d’un souvenir indélébile que je souhaite inscrire dans la mémoire du temps et faire connaître à mes lecteurs actuels.

La Tour de Montréal est la plus haute tour inclinée au monde, avec ses 165 mètres et un angle de 45 degrés. La tour de Pise, en comparaison, a une inclinaison de cinq degrés seulement! À son sommet, vous pourrez admirer la région de Montréal et la plaine du Saint-Laurent jusqu’à une distance de 80 kilomètres. Un panorama à couper le souffle, classé trois étoiles – soit la cote la plus élevée – par le réputé Guide Michelin! On accède au sommet de la Tour par une montée saisissante dans un funiculaire vitré qui peut recevoir jusqu’à 76 passagers.

En venant célébrer avec nous le quatrième anniversaire des Éditions Dédicaces, les gens ont pu rencontrer plusieurs auteurs très talentueux en provenance du Québec, du Canada et de la France. Les visiteurs avaient alors la possibilité de choisir entre l’un de ces deux services : une Pause Café en matinée (madeleines, chocolatines, gâteaux, bouchées variées, café et jus), ou bien un Cocktail en après-midi (bouchées sucrées et salées, hors d’œuvre froids, canapés variés, café, eau de source et vin). Le service fut assuré par Bernard et Fils traiteur, maître de l’alimentation depuis 1904. Nos convives ont pu assister à un concert de Alexis Charles Lafond et ses musiciens (Star Académie), à une exposition des photographies de Françoise Belu et au lancement des livres suivants : « Les hommes en blanc » de Rachel Mathieu-Valois, « Manigances » de Denis-Martin Chabot), « Platon le Suricate » de FanFan & Schmurl et « Projet zéro : La rébellion » de Danny Bourdeau. De plus, chaque personne a reçu gracieusement un livre en cadeau, au choix de l’éditeur, d’une valeur de 20$.

La première personne à avoir parlé du 4ième anniversaire des Éditions Dédicaces dans les médias fut le chroniqueur Jean-Yves Lemay à l’une des plus importantes radios du Québec, Rythme 105,7 FM, à l’émission “Rythme au travail” (en pleine heure de pointe), en compagnie de l’animatrice Julie Bélanger.

Les gens pouvaient acheter leurs laissez-passer, non seulement sur le site internet des Éditions Dédicaces, mais aussi à La Vitrine culturelle, un organisme à but non lucratif voué à la promotion de toutes les activités culturelles et artistiques du Grand Montréal. Grâce à cette collaboration, nos laissez-passer étaient vendus au centre d’information culturelle et de billetterie, sur le site Internet de La Vitrine (avec un achalandage de plus de 80 000 pages lues par mois), ainsi que sur l’application mobile pour iPhone, iPod touch et Android (24 000 impressions par mois). De plus, des centaines de cartes postales publicitaire ont été distribuées gratuitement à ce centre d’information culturelle, ayant pignon au centre-ville de Montréal, au cœur du Quartier des spectacles.

La Vitrine offre sous un même toit, au cœur du quartier des spectacles, un guichet central d’information et une billetterie centralisée offrant des billets à tarif régulier et de dernière minute, destinés aux clientèles locales et touristiques. Alliant convivialité et technologie, La Vitrine constitue également un portail Internet unique et transactionnel qui favorise la consommation culturelle, en complémentarité aux réseaux actuels de distribution.

Tous les consommateurs culturels du grand Montréal (rayon de 80 km), le bassin des étudiants de tous les campus collégiaux et universitaires de Montréal et la clientèle touristique locale et internationale demeurent les trois clientèles les plus ciblées de La Vitrine. Le client à La Vitrine est un consommateur culturel cible pour nos produits. Il est un consommateur curieux, à la recherche d’un spectacle, d’une activité ou d’un produit culturel et artistique. Les publics cibles de La Vitrine ont un pouvoir d’achat important. Qu’ils soient touristes, artistes ou professionnels, ils consomment la culture comme ils consomment d’autres biens essentiels. Le taux de croissance de la fréquentation au guichet de la rue Sainte-Catherine augmente de 15 % chaque semaine. La Vitrine au centre-ville de Montréal nous a donc permis de rejoindre une très large clientèle, incluant les touristes de passage.


Le 4ième anniversaire des Éditions Dédicaces dans les médias

Le quatrième anniversaire des Editions Dédicaces fut annoncé à tous les jours, durant un mois, sur plusieurs radios alternatives aux États-Unis et au Canada. La publicité a été diffusée en anglais sur les radios suivantes : Caiden Cowger Show (40,000 auditeurs par mois), Red State Talk Radio, Revo24 Radio, The Mighty 690, a2zen.fm, America Talks, Rhema Gospel Radio et NIA Radio Network. La question pouvait alors se poser : pourquoi annoncer notre événement aux États-Unis alors que nous pouvions le faire localement ? La réponse est celle-ci : parce que nous avions des opportunités pour le faire… alors qu’étrangement, dans notre propre province, tout aurait été beaucoup plus compliqué et onéreux ! Nous en avons donc profité pour cibler le public, mais surtout les touristes américains. N’oublions pas que l’événement avait lieu au stade olympique de Montréal, qui est l’un des endroits touristiques par excellence au Québec !

La plupart des émissions étaient archivées durant des mois après leur diffusion et chaque radio pouvait être écoutée en ligne et sur les appareils mobiles, dont l’application TuneIn Radio (iPod, iPhone et même Android). Cette publicité sur les différentes radios aux États-Unis et au Canada anglais ont donné des résultats à l’époque, contrairement à ce que l’on pourrait croire généralement. Grâce à cette promotion, nous avons reçu des centaines de visiteurs en provenance des États-Unis. Par exemple, le 26 mai 2013, nous avions reçu 384 visites des États-Unis comparativement à 80 visites de la France et 78 visites du Canada (et cela, malgré toute la promotion que nous avions obtenu à la radio Rythme FM). Le lendemain, 265 Américains nous ont visité contre 80 Français et 39 Canadiens. Ce nombre important d’Américains sur notre site internet nous avait alors incité à créer une page web en anglais pour ces derniers.

Nous nous devions encore une fois de remercier toute l’équipe et la direction de la radio Rythme 105,7 FM, du groupe Cogeco. En effet, le vendredi 24 mai et le dimanche 26 mai 2013, le célèbre animateur Mario Lirette a à nouveau parlé du 4ième anniversaire des Éditions Dédicaces lors de sa populaire émission « Les weekends à Mario ». Cette chronique s’ajoutait à celle de Jean-Yves Lemay du 21 mai précédent. Mario Lirette a débuté dans le show-business à l’âge de 12 ans, alors qu’il fait des numéros dans La grosse caisse de Wulferygue, présenté dans quelques bars de la région de Mansonville. Il rêve d’être comédien, mais il entame une carrière radiophonique en 1972. On l’entend sur les ondes de CKLM, CKVL et CKMF, où il fait rapidement sa marque et retient l’attention de milliers d’auditeurs. Lorsqu’il arrive à CKTF, à Gatineau, il fait doubler les cotes d’écoute de l’émission Les méchants matins du monde. Il a été le premier animateur au FM à avoir un auditoire supérieur à 100 000 au Canada.

Il devient le DJ le plus connu du Québec et connaît la gloire dans les années 80. Il réussit aussi à réaliser son tout premier rêve : être comédien. On apprécie son talent, notamment dans la populaire série Épopée rock. En 1995, il a été banni des radios montréalaises après avoir connu des démêlés avec la justice. Rythme FM lui ouvre finalement ses portes en 2000. Mario Lirette est toujours un animateur de radio fort apprécié des Québécois. Avec près de 50 ans de radio à son actif, il trône au sommet.

Le 11 juin 2013, j’eu la chance d’obtenir une entrevue à la Radio CJSO 101,7 FM, lors de l’émission « C’est toujours un plaisir » co-animée par Jocelyne Lambert et Jean-Marc Lebeau (Sorel-Tracy, Québec). Le FM 101,7 demeure l’une des rares stations de radio privée indépendante au Québec.

CJSO 101,7 FM est une station de radio commerciale de langue française qui diffuse sur la séquence 101,7 FM. La station de radio locale de la région de Sorel-Tracy appartient depuis mars 2015 à l’homme d’affaires sorelois Laurent Cournoyer. À partir de son émetteur situé au centre-ville avec une puissance de 3000 watts, CJSO est diffusée dans un rayon de 100 km à la ronde, touchant un auditoire d’environ 100 000 personnes, ainsi que partout dans le monde via le Web.

Reflet de l’histoire soreloise depuis 1945, CJSO est riche de tout un passé qui a vu défiler à ses micros de nombreuses personnalités et vedettes d’ici et d’ailleurs. Bien des journalistes et animateurs réputés, tels que Dominic Arpin, Brigitte Bougie, Michel Champagne, Alain Dumas, Michel Jean, Michel Lacroix, Yanick Lévesque, Caroline Proulx, Jeremie Rainville, Catherine et Isabelle Vachon et y ont fait leurs premières armes.


Le 4ième anniversaire des Éditions Dédicaces a obtenu un franc succès au sommet de la Tour olympique de Montréal

Ce compte-rendu fut publié par Guy Boulianne le 18 juin 2013

La journée du 16 juin 2013 fut un franc succès pour les Éditions Dédicaces qui célébraient leur quatrième anniversaire au sommet de la Tour du stade olympique, à Montréal. Plus de 200 convives étaient réunis, matin et après-midi, lors d’une pause-café et d’un cocktail servis par la maison d’édition. Certaines personnes se sont déplacées de très loin pour venir à notre rencontre. L’imprimeur Simon Dulac s’est déplacé de la France, tandis que l’auteur Jean-Pierre Makosso s’est déplacé de Vancouver pour signer ses ouvrages.

Nous avons aussi reçu Louis Leclerc de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec, le Fondateur et PDG de Genacol Guy Michaud, la chanteuse Nicole Martin et son agent Lee Abbott, Claude Filimenti et Didier Calvet de l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes (ACLJ), Éric Le Ray de EPC @ Partners inc et bien d’autres personnalités. Certains membres de la Fédération québécoise du loisir littéraire et de la Société littéraire de Laval étaient aussi présents à l’événement.

C’est Monsieur Calvet, président de l’ACLJ, qui remit le prix à l’heureuse gagnante de la liseuse de livres numériques des Éditions Dédicaces durant l’après-midi.

« La présence de l’Association pour la création littéraire chez les jeunes, sur invitation de monsieur Guy Boulianne, directeur général des Éditions Dédicaces, dans ce lieu prestigieux et symbolique que représente le sommet de la tour du Stade olympique de Montréal, fut un grand honneur et une généreuse ouverture de la part de cet homme qui se donne sans compter pour laisser une chance aux nouveaux auteurs.

« En amont, l’ACLJ ouvre tout grand ses portes aux jeunes qui s’investissent dans l’écriture dans les pays francophones et francophiles, pour les accompagner dans leur démarche afin qu’un jour, peut-être, ils puissent atteindre des standards littéraires qui leur permettront de se faire publier aux Éditions Dédicaces. »

— DIDIER CALVET, Président de l'ACLJ (Bulletin 115, juillet 2013).

La célébration n’a connu aucun temps mort. Les convives ont pu assister au lancement de 7 livres différents : « Les hommes en blanc » (de Rachel Mathieu-Valois), « Manigances » (de Denis-Martin Chabot), « Platon le Suricate » (de FanFan & Schmurl), « Les chroniques de Karîse Dondelle, Tome 2 – Surprise! » (de Caroline Côté), « Il était une fois… ce jour-là » (de Jean-Pierre Makosso), « La dérive du passé » (de Donald Bilodeau) et « Projet zéro : La rébellion » (de Danny Bourdeau).

L’auteur Philippe Jaroussault était aussi sur place pour présenter son roman intitulé « L’Intime des sens féminins ». Les gens ont aussi grandement apprécié le concert donné par l’Académicien Alexis Charles Lafond et ses musiciens, ainsi que la superbe exposition des photographies de l’artiste Françoise Belu.

Mais une surprise de taille attendait les invités ! En effet, vers 11h30 en matinée, un avion a survolé la Tour olympique à quatre reprises afin de souligner les célébrations des Éditions Dédicaces.

Tirant une banderole à l’image de la maison d’édition, l’avion était piloté par nul autre que le Président et fondateur de la société Aérogram, Monsieur Jean-Pierre Ciambella (celui-ci est venu rejoindre la fête en après-midi). Cette prestation a été fort applaudie par les personnes présentes.

Les gens ont pu déguster des viennoiseries en matinée et des bouchées variées en après-midi, servies avec un très grand professionnalisme par le Traiteur Las Olas. Chaque personne présente a pu sélectionner un livre gratuit et deux d’entre elles ont remporté la liseuse de livres numériques des Éditions Dédicaces de la première génération.

La journée fut donc un succès complet et les gens sont tous repartis avec le sourire !

Denis-Martin Chabot nous parle du 4ième anniversaire des Éditions Dédicaces au sommet de la Tour olympique

Ce texte de l’ancien journaliste de Radio-Canada fut publié le 24 juin 2013

Une fête réussie ! C’est le constat qu’on peut faire de ce grand événement des Éditions Dédicaces. L’éditeur, Guy Boulianne, a pris tout un pari en organisant cette fête à la Tour de Montréal, située au-dessus du Stade Olympique de Montréal. Remplir une telle salle était un grand défi. Guy Boulianne l’a relevé avec brio ! D’une hauteur de 165 mètres, cela en fait la tour inclinée la plus haute du monde. Pour s’y rendre, il faut prendre un funiculaire. La montée est spectaculaire, tout comme la vue, une fois rendu au Salon Montréal. Même si le temps était à la pluie, la vue sur la métropole québécoise y est imprenable.

C’est sur cette toile de fond que quelques 250 convives sont venus à l’un ou l’autre des deux évènements. Les lecteurs et lectrices sont venus nous rencontrer et acheter nos livres. J’en ai vendu même plusieurs (je ne donne pas le nombre exact par pudeur !). Un lancement collectif regroupait outre, moi-même, Denis-Martin Chabot pour la réédtion de Manigances, six autres auteurs qui publient chez Dédicaces, dont Rachel Mathieu-Valois (Les hommes en blanc), FanFan et Schmurl (Platon le Suricate), Caroline Côté (Les chroniques de Karîse Dondelle, Tome 2 – Surprise!), Jean Pierre Makosso (Il était une fois… ce jour-là ), Donald Bilodeau (La dérive du passé) et Danny Boudreau (Projet zéro : La rébellion). L’auteur Philippe Jaroussault était aussi sur place pour présenter son roman intitulé « L’Intime des sens féminins ».

Alexis-Charles Lafond et son groupe ont donné un court concert de rythmes traditionnels, mais adaptés aux sons d’aujourd’hui. Ce groupe a un bel avenir qui l’attend. Les invités ont aussi pu admirer les oeuvres superbes de la photographe Françoise Belu. Madame Belu raconte la vie quotidienne toute crue dans ses splendeurs et ses misères avec un oeil lucide, mais aussi un regard un peu ludique.

Certaines personnes sont venues de très loin, dont la parolière Sandrine Roy et l’imprimeur Simon Dulac de la France. L’auteur Jean-Pierre Makosso a fait le voyage en auto depuis Vancouver. Louis Leclerc de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec, le Fondateur et PDG de Genacol Guy Michaud, la chanteuse Nicole Martin et son agent Lee Abbott, Claude Filimenti et Didier Calvet de l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes, Éric Le Ray de EPC @ Partners inc et bien d’autres personnalités étaient présentes, ainsi que des membres de la Fédération québécoise du loisir littéraire et de la Société littéraire de Laval.

À la pause-café du matin, où on nous servait des pâtisseries, des fruits frais, du jus, du café et de l’eau. Et il y a eu toute une surprise vers 11h30. Un avion a survolé la Tour olympique à quatre reprises tirant une banderole portant l’inscription www.dedicaces.ca. L’avion était piloté par le Président et fondateur de la société Aérogram, Jean-Pierre Ciambella. En après-midi, lors du cocktail, des bouchées étaient servies, accompagnées de vin ou d’eau. La pause-café du matin et les bouchées du cocktail de l’après-midi étaient servies par le Traiteur Las Olas.

Chaque invité a reçu un livre gratuit et deux personnes ont remporté une liseuse de livres numériques des Éditions Dédicaces dite première génération.

Merci aux Éditions Dédicaces pour cette belle fête.

par DENIS-MARTIN CHABOT

Abonnez-vous à ma lettre d'information
Ne ratez rien de ce site ! Soyez alerté(e) dès la publication d’un nouvel article.
* Ajoutez news@guyboulianne.info à votre carnet d'adresse.
icon

Jacqueline Perrousset
5

« Je vous remercie pour vos articles toujours très sourcés, informations souvent introuvables ailleurs, ainsi que votre esprit de justice. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
776820cookie-checkNOSTALGIE — Lorsque les Éditions Dédicaces célébraient leur 4ième anniversaire au sommet du stade olympique à Montréal en juin 2013
Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Montréalité

Félicitations ! Vous abattez un travail de titan.

lustucru

C’est bien gentil, tout ça ! Faut le faire, organiser un tel événement, et éditer tous ces auteurs ! Je ne sais pas faire tout ça ! Quel personnage, vous êtes M. Guy Boulianne !
Merci à vous et félicitations ! Parfois, on se surprend à se dire: “Je suis arrivé à faire ça ; c’est que c’est pas mal !” Très cordialement .

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
2
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x