Nous apprenons que la lanceuse d’alerte Karen Kingston a été officiellement portée disparue aujourd’hui auprès des autorités mexicaines

😁 Si vous appréciez cet article, n’hésitez pas à faire un don à votre guise. Merci.

L’anesthésiste, le Dr Margaret Aranda Ferrante, nous apprend aujourd’hui que la lanceuse d’alerte Karen Kingston a été officiellement portée disparue auprès des autorités mexicaines hier, le 17 août 2023. Elle a été vue pour la dernière fois le 9 août 2023 à Playa del Carmen, Quintana Roo. « Sa disparition soudaine a suscité l’inquiétude de sa famille, de ses amis, des internautes qui la suivent et des autorités. Malgré les premiers efforts déployés pour la localiser, on est toujours sans nouvelles d’elle, ce qui oblige ses proches à solliciter l’aide publique pour qu’elle puisse rentrer chez elle. » N’oubliez pas ce que j’ai écrit il y a quatre jours en conclusion de mon article : « Personnellement, je crains que nous apprenions bientôt que Karen a été suicidée”. »

Évidemment, ne sachant pas si Karen Kingston est toujours vivante ou non,— et par mesure de discrétion et de précaution —, je n’émettrai aucune théorie à ce sujet pour le moment.

➤ Aidez à ramener Karen à la maison. Voici les informations pertinentes :

Détails :

Sexe : Femme
Âge : 49 ans
Teint : clair Clair
Race : Caucasienne
Taille : 5’6″
Poids : 132 lb
Cheveux : roux/bruns, foncés
Yeux : marron moyen
Date de naissance : 04/09/1973
Nationalité : américaine : Citoyen américain
Autres caractéristiques : Aucune

Nous vous demandons de nous aider à rechercher et à localiser

NEKENDRA KAREN KINGSTON, qui a été vue pour la dernière fois à Playa del Carmen, Quintana Roo. Elle est portée disparue depuis le 9 août 2023.

Commission de recherche
Quintana Roo
CBPEOROO

+529983362579

Où se trouve Karen Kingston ?

La disparition de Karen Kingston a été officiellement signalée aujourd’hui aux autorités mexicaines. Elle a été vue pour la dernière fois le 9 août 2023 à Playa del Carmen, Quintana Roo. Sa disparition soudaine a suscité l’inquiétude de sa famille, de ses amis, de ses fans en ligne et des autorités. Malgré les premiers efforts déployés pour la localiser, elle reste introuvable, ce qui pousse ses proches à demander l’aide du public pour qu’elle revienne à la maison.

Lorsqu’il a été révélé que Karen n’avait pas quitté son hôtel comme prévu, les efforts se sont orientés vers un cas de “personne disparue”, qui a bénéficié d’une plus grande coopération de la part des autorités, mais qui n’est devenu officiel que lorsqu’une confirmation a été obtenue.

L’obtention d’informations précises sur les allées et venues de Karen dans l’hôtel s’est heurtée à des obstacles importants : la langue, les politiques de protection de la vie privée des clients et les horaires de la direction. Les variables confusionnelles du côté de la famille comprenaient des problèmes tels que le fait de ne pas connaître le numéro de la chambre. La famille s’est retrouvée face à de multiples obstacles pénibles qu’elle a dû surmonter péniblement, l’un après l’autre.

Premières mesures prises

Un délai important et regrettable s’est écoulé avant que l’hôtel ne fournisse les informations nécessaires à l’établissement d’un dossier de personne disparue.

Sachez que la famille et les amis travaillent fébrilement pour retrouver Karen et ne cesseront pas de le faire tant qu’elle ne sera pas rentrée chez elle.

Demande d’assistance internationale

La situation s’aggravant, un avis de disparition a été déposé auprès de l’ambassade des États-Unis. Il est frustrant de constater que les tentatives précédentes d’enregistrement aux États-Unis ont échoué, car les autorités pensaient que l’on savait où se trouvait Karen.

Toutefois, la confirmation récente de l’hôtel et l’urgence de la situation ont incité l’ambassade à prendre enfin des mesures, de sorte que Karen Kingston est désormais officiellement portée disparue aux États-Unis également.

Appel au soutien du public

À la lumière de ces développements, une commission de recherche a été mise en place à Quintana Roo, avec le numéro de dossier CBPEOROO.

La famille, les amis et les autorités demandent instamment à toute personne disposant d’informations pertinentes sur l’endroit où se trouve Karen Kingston de se manifester et de faire part de ses observations. Tout détail, aussi minime soit-il, pourrait permettre de la localiser.

Conclusion

La disparition soudaine de Karen Kingston a plongé ses proches dans l’inquiétude et l’incertitude.

Le cas de Karen souligne l’importance des efforts de collaboration entre les individus, les forces de l’ordre et les agences internationales pour localiser les personnes disparues.

Alors que les recherches se poursuivent, il est impératif que toute personne disposant d’informations pertinentes se manifeste pour aider à réunir Karen avec sa famille et assurer sa sécurité.

Danièle Bernardon
5

« Heureusement que des défenseurs de la vérité tels que vous n'hésitent pas à dévoiler la face sombre de cette élite malfaisante. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
942880cookie-checkNous apprenons que la lanceuse d’alerte Karen Kingston a été officiellement portée disparue aujourd’hui auprès des autorités mexicaines
Website | + posts

Guy Boulianne, auteur, éditeur et journaliste indépendant, membre de la General News Service Network Association (GNS Press) et de l'International Association of Press Photographers (IAPP) Il est aussi membre de la Society of Professional Journalists (SPJ). Il est le fondateur et l'éditeur en chef des Éditions Dédicaces LLC : http://www.dedicaces.ca.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
teo

Cette recherche est à double tranchant, elle est utile afin de savoir s’il elle est toujours en vie et si elle a besoin d’aide (de personnes bienveillantes), elle pourrait aussi lui nuire gravement, voir provoquer sa mort (meurtre déguisé, suicide, accident etc.) contrairement à ce que certains puissent penser.

Le choix du Mexique, comme déjà mentionné dans un article précédent, n’est pas mauvais en soit, si par contre elle s’est réfugié dans un hôtel ou autre lieu ou l’on puisse la reconnaître, là ce n’est pas ce que l’on devrait faire dans de telles situations. Mais rien ne prouve que cela c’est ainsi passé, et je me méfie des témoignages, communications (officielles ou officieuses). Comme déjà précisé, cela dépendra uniquement de sa perspicacité à se faufiler d’un endroit à un autre, afin de se réfugier dans un lieu plus sur. Bien sur, si elle a commis l’erreur, qui peut toutefois ne pas en être une, selon les possibilités rencontrés,
elle peut s’en sortir. Je sais de quoi je parle.

Si l’on peut comprendre la famille à vouloir la retrouver, comprendre que cela est aussi une épée de Damoclès.
Je pense donc, que nous devrions réfléchir avant de transmettre à qui que ce soit des informations, et d’abord se renseigner du mieux que l’on peut à qui nous allons divulguer ses infos.

En voulant faire le bien, nous pouvons faire le mal, donc involontairement lui nuire. L’analyse de la situation du moment permettra peut-être de faire le bon choix, si elle est toujours en vie, la première chose à faire, serait de lui venir en aide, de respecter ses choix, il ne nous incombe pas de décider et d’œuvrer pour les volontés des autres mais bien uniquement pour le sien et celui de son fils.

Bien sur être resté aux US, aurait pu aussi lui être profitable, comment le savoir,
des lieux sur, l’on en trouve partout, je peux en attester, mais la technologie actuelle rend les déplacement bien plus compliqué, mais pas impossible.

Il faut se nourrir etc. une aide extérieure fiable à 100% sera une des conditions nécessaire, car les multiples sorties au fil du temps, même une fois par mois, avec un régime spécifique du aux conditions de conservation des aliments, pourraient la mettre en danger. Si elle est toujours vivante, ce que j’espère de tout cœur, c’est qu’elle rencontre les personnes merveilleuses que l’on trouve également partout.

Montréalité

Entièrement d’accord avec vous. Aider à la repérer pour qu’elle se fasse ramasser… ouah quelle aide ! Il me semble utile de chercher quelqu’un qui s’est fait enlever, et utile de ne pas chercher quelqu’un qui se cache. J’espère qu’elle a du cash avec elle et qu’elle reste dans des endroits dans lesquels une blanche américaine ne détonne pas.

teo

@Montréalité

En effet, hier j’ai visionné une vidéo sur Brighton, avec Mike Adams, ne maîtrisant pas suffisamment l’anglais, je n’ai pas tout compris, mais il me semble qu’elle n’ait rien dit de particulier, elle est confuse et cache, selon moi la vérité, reste à savoir pourquoi, est-ce pour des raisons de sécurité ou bien pour autre chose.
Tout cette histoire est étrange, sans de plus amples informations, nous ne pourrons pas en savoir plus pour le moment. Je laisse donc ouvert. L’agenda avance et nous ferions biens de nous y préparer afin d’y mettre un terme.
Je ne peux affirmer à 100% que c’était elle hier, mais, il ne me semble pas qu’une CGI ait été utilisé, ce matin la vidéo n’était plus disponible pour quelque temps, elle a été remis avec env 2min en moins, peut-être à cause de ses soucis d’élocutions…ou bien pour éliminer quelques mots troublants.

L’important est qu’elle est de retour (espérons), elle est peut être sous une pression extérieure, ou bien gêné par sa crise de panique, ou tout autre chose.
Ceci montre que rester neutre, objectif, et positif, nous évite de nous égarer dans de spéculations infondés.

LTC Royston E. Potter

Quintano Roo?!? Well, that is very troubling. I had a threat to my family from there just over a year ago. Lots of bad folks operate out of there. This is not good.

George Webb has been showing a kickoff of a malaria/dengue psyop. I think he is correct. However, he intimates Karen might at least know of the psyop if she is not a part of it. I think she likely knows of it, thus her troubles. She has made some really bad judgement calls in where to go and who to trust, though. I don’t believe she is a part of the psyop or the proliferation of disease. Still, as I said to you, there are just too many deception ops going on to know anything for sure.

As I mentioned in another post, I do not think Karen is part of a dengue/malaria psyop nor mentally impaired by malaria or its treatments. This is a very entangled web.

TRADUCTION :

« Quintano Roo ?!? C’est très inquiétant. Ma famille a été menacée depuis cette région il y a un peu plus d’un an. Beaucoup de mauvaises personnes opèrent à partir de là. Ce n’est pas bon signe.

« George Webb a montré le coup d’envoi d’une opération psychologique sur la malaria et la dengue. Je pense qu’il a raison. Cependant, il laisse entendre que Karen pourrait au moins être au courant de cette opération si elle n’en fait pas partie. Je pense qu’elle est probablement au courant, d’où ses problèmes. Elle a cependant fait de très mauvais choix quant à la direction à prendre et à la personne à qui faire confiance. Je ne crois pas qu’elle fasse partie du psyop ou de la prolifération de la maladie. Cependant, comme je vous l’ai dit, il y a trop d’opérations de déception en cours pour que l’on puisse être sûr de quoi que ce soit.

« Comme je l’ai mentionné dans un autre message, je ne pense pas que Karen fasse partie d’un psyop sur la dengue et le paludisme, ni qu’elle soit mentalement affaiblie par le paludisme ou ses traitements. Il s’agit d’un réseau très complexe. »

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
10
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x