Profitez de la livraison gratuite à l’achat de mon livre « La Société fabienne : les maîtres de la subversion démasqués », jusqu’au 15 janvier

😁 Si vous appréciez cet article, n’hésitez pas à faire un don à votre guise. Merci.

Afin de célébrer la quatrième année de publication de mon livre « La Société fabienne : les maîtres de la subversion démasqués », je vous offre la livraison gratuite à l’achat de celui-ci jusqu’au 15 janvier prochain, une valeur d’au moins $15 CAD. Mon ouvrage fut lancé le 15 septembre 2019 dans le décor très chaleureux du célèbre Café-Bar Saint-Sulpice, rue Saint-Denis, à Montréal. Au moment où j’écris ces lignes, mon livre se trouve encore à la 12e position des meilleures ventes dans la catégorie “Idées politiques”, chez Amazon. Ayant dépassé le cap des 2300 ventes tout format confondu (papier, numérique, audio et cartonné), mon livre peut désormais être considéré comme étant un best-seller AU QUÉBEC, ce qui me rend très heureux. En effet, dans un reportage publié par Radio-Canada en 2013, il est dit que le chiffre magique pour qu’un titre devienne un best-seller au Québec est de 3000 exemplaires vendus. « Pour une petite maison d’édition, 2000 exemplaires vendus, c’est un best-seller », précise Jonathan Vartabédian, copropriétaire de la Librairie du Square. Marie-Claude Fortin écrivait dans le magazine féminin Châtelaine le 28 juin 2012 : « On sait qu’au Québec on commence à parler de best-seller à partir de 3 000 exemplaires écoulés, et que la plupart des auteurs – et des meilleurs – n’en vendront jamais plus de 700 ou 800. »

Je vous rappelle que mon livre, “La Société fabienne“, est distribué par Hachette Livre et les Messageries ADP. Cela signifie que mon ouvrage est disponible “à la commande” auprès de 7 000 librairies en France métropolitaine (Dom-Tom non inclus), en Belgique, en Suisse et au Canada, parmi lesquelles de grandes chaînes telles que la FNAC, Cultura, Adlibris, Decitre, Quartier Libre, Place des Libraires, Dialogues, Calligrammes, Rakuten ou Archambault, ainsi que les principaux sites de vente en ligne (Amazon, Chapitre.com, etc.). Ceci est une très bonne chose pour toutes les personnes qui hésitent encore à passer des commandes en ligne et à payer avec leurs cartes de crédit sur Internet.

Cette promotion est terminée. Merci.


➤ Profitez de cette offre d’une valeur d’au moins $15 CAD


La Société fabienne : les maîtres de la subversion démasqués

ISBN : 978-1-77076-738-6
Format : 484 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Ce livre n’est pas sans rappeler les livres de Serge Monast (L’intégrale), de Yann Moncomble (L’irrésistible expansion du mondialisme) et Jacques Bordiot (Une main cachée dirige). Mais celui auquel il paraît le plus proche est celui de Epiphanius, « Maçonnerie et sectes secrètes, le côté caché de l’histoire ».

Après avoir tracé un historique, terreau sur lequel a pu s’établir la Société Fabienne – la City de Londres et la vogue du socialisme et du communisme – l’auteur s’attache à démontrer comment cette société s’infiltre partout dans le monde et dans toutes les couches de la société, par l’intermédiaire de leurs promoteurs et de son école à formater l’esprit de ses élèves, la London School Economics, dans le but de diffuser leurs idées de domination du monde. De quoi s’agit-il ? Comme les Illuminés de Bavière de Weishaupt, la Société Fabienne vise à renverser les acquis de l’ancien monde. Seulement elle ne le fait pas comme les Bolchéviques (dont elle est proche idéologiquement comme l’a démontré Pierre Elliott Trudeau), dans la révolution et la violence, non, elle le fait progressivement, graduellement, patiemment. L’auteur affirme que : « le plan est très ésotérique et rusé, et difficile à comprendre pour la majorité des gens. »

C’est un plan qui vise à abolir les nations (le Canada se vante d’être le premier État post-national qui se définit par son multiculturalisme et non plus par son histoire), la propriété comme l’impose le communisme. Ce plan vise à faire du monde un grand village où toutes les races et les religions sont mélangées, les particularités des peuples anéanties, les individualités niées, ou tout est formaté, uniformisé, tracé, comme dans « Le meilleur des mondes » de Aldous Huxley.

Les Fabiens sont non seulement des immigrationnistes forcenés, mais également des eugénistes convaincus. L’humanité doit être réduite coûte que coûte, vaille que vaille, afin que leur plan reste viable. Pour eux tout est bon pour casser l’ancien monde. La promotion des drogues et d’une contre-culture satanique telle que celle des Beatles et des Rollings Stones vise a égarer la jeunesse. Rendre faux, idiot, bête, inculte, docile, perméable à tout et n’importe quoi, éloigner de l’essentiel, couper l’être humain de son humanité, voilà le programme que les adeptes de la Société Fabienne réserve à l’humanité entière et qui est sur le point de réussir, malheureusement. L’auteur enchaîne avec précision sur les technologies qui permettent d’asservir l’humanité en un chapitre terrifiant qui aborde les problèmes de l’intelligence artificielle, de la puce RFID et de la 5G, véritable « soupe » d’ondes qui entoure la planète Terre, aucun être vivant n’y échappant !


Olivier Magdelonnette
5

« Merci beaucoup Mr Boulianne. car vous êtes un pont de redistribution stratégique pour les francophones. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
988600cookie-checkProfitez de la livraison gratuite à l’achat de mon livre « La Société fabienne : les maîtres de la subversion démasqués », jusqu’au 15 janvier
Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
12
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x