Un ordre mondial : la dictature socialiste — Les moutons n’ont aucune idée de ce qui arrive à notre démocratie. Les gens doivent se réveiller !

Le 12 août 2022, je vous faisais part que j’avais fait l’acquisition du livre de John Coleman intitulé “Conspirators Hierarchy: The Story of the Committee of 300” (Hiérarchie des conspirateurs : l’histoire du Comité des 300). Il s’agit de l’un des plus importants ouvrages de l’auteur parmi tant d’autres comme “The Rothschild Dynasty” (La dynastie Rothschild), “The Tavistock Institute of Human Relations” (L’Institut Tavistock des relations humaines) et “The Illuminati In America 1776-2008” (Les Illuminati en Amérique 1776-2008). Or, j’ai fait l’acquisition d’un autre livre de l’auteur, intitulé “One World Order: Socialist Dictatorship” (Un ordre mondial : la dictature socialiste), publié en 1998 aux éditions Bridger House Publishers au Nevada. La présentation du livre se lit comme suit : L’ennemi à Washington est plus à craindre que l’ennemi à Moscou. Le communisme n’a pas détruit la protection tarifaire créée par George Washington. Le communisme n’a pas forcé les États-Unis à adopter un impôt progressif sur le revenu. Le communisme n’a pas créé le Federal Reserve Board. Le communisme n’a pas imposé les Nations Unies à l’Amérique. Le communisme n’a pas enlevé le canal de Panama au peuple américain. Le communisme n’a pas créé le plan de génocide de masse du rapport Global 2000. C’est le socialisme qui a apporté ces maux aux États-Unis. One World Order: Socialist Dictatorship raconte comment cela a été et est en train d’être accompli.

Darla écrit sur Amazon : « Plus que tout, les Américains souffrent d’un manque de connaissances sur ce qui se passe dans notre monde. Si vous pensez être au courant en regardant du point de vue des médias américains, vous feriez mieux de réfléchir à deux fois ! Il n’y a aucun espoir de rattraper son retard sans quelques livres très basiques. Ceux-ci incluent toutes les séries du Dr John Coleman : “One World Order”, “Committee of 300”, “Diplomacy by Deception” et “What you need to know about the Constitution”. Il jette les meilleures bases pour commencer votre quête d’informations. La plupart des écrivains populaires et des chercheurs de vérité ont pris une part non négligeable des développements présentés à l’origine par Coleman. Mais voici l’accord initial. Vous n’avez pas besoin d’accepter des substituts. »

Il poursuit plus loin : « Je recommande à tous de lire ce livre et tous les autres car il n’y a jamais eu besoin de faits, aussi grand que le besoin auquel nous sommes confrontés aujourd’hui et nous manquons très vite de temps pour faire quoi que ce soit face à ces événements. Par conséquent, il est très important de savoir où chercher des réponses. John Coleman était un initié (le MI6 britannique) qui a été choqué par les événements qu’il a découverts en tant qu’officier du renseignement. Il a consacré sa vie à exposer sa connaissance des événements que la plupart des Américains ignorent tout simplement. Ses recherches sont impeccables. Je doute sincèrement que le dernier critique ait même lu ce livre. Ceux qui ne veulent pas que la vérité soit connue détesteraient vraiment ce livre. Malheureusement, il y a pas mal de gens qui aimeraient rester parfaitement ignorants. À chacun sa voie … C’est un livre qui appartient à votre bibliothèque spéciale de non-fiction précieuse. Encore une fois, il établit une fondation de base et une perspective unique sur les événements mondiaux. La connaissance que vous acquerrez en est une qui explique les détails nécessaires, que vous devez connaître car ils ont un impact direct sur l’actualité. Ce livre vous donnera une bien meilleure perspective. Alors, ne restez pas assis là, achetez-le …. »

Pour sa part, Robert Brown écrit : « C’est une lecture incontournable pour tous, en particulier pour ceux qui vivent dans des sociétés “libres”. Les “Commies” [communistes] ne s’empareront pas des États-Unis par la force. Pendant de nombreuses années, ils doivent conquérir les États-Unis par la furtivité et la tromperie. Les gens ne doivent pas être attirés dans le socialisme par l’appel de la “justice sociale”. Après avoir commencé à lire le livre de Coleman, “Socialism The Road to Slavery“, j’ai trouvé que c’était le même que ce livre, seulement en plus petits caractères. »

À propos de John Coleman

Dr John Coleman fait partie de ces nombreuses personnes qui nous ont alerté depuis longtemps de ce qui se tramait sous nos yeux, comme je l’avais mentionné dans mes deux articles précédents en date du 18 juin et du 6 août 2022. Né en 1935, John Coleman est un publiciste et un écrivain américain d’origine britannique. Ancien membre des services de renseignement britanniques (MI6), il publia entre 1969-1970 une série de monographies et d’enregistrements sur bande. Il est maintenant naturalisé et vit aux États-Unis.

Selon John Coleman lui-même, pendant 30 ans, il a étudié les activités de diverses communautés oligarchiques mondiales, enquêté et rendu public les activités en coulisses de l’aristocratie tribale anglaise et de ses alliés aux États-Unis. Dans ses recherches, Coleman accorde une attention considérable au Club de Rome, au Tavistock Institute for Human Relations (Grande-Bretagne), à ​​la dynastie Rothschild et à d’autres structures et organisations internationales influentes telles que la Giorgio Cini Foundation, la Forbes Global 2000, la noblesse noire ainsi que d’autres organisations qui se rapprochent de la thématique du nouvel ordre mondial.

Dans son livre “Conspirators Hierarchy: The Story of the Committee of 300”, Coleman soutient qu’il existe une puissante organisation secrète dans le monde qui comprend l’élite de la Grande-Bretagne, des États-Unis et de certains autres États, unis par un objectif commun — le désir pour asseoir leur domination mondiale. Selon Coleman, les plans de ces personnes qui ne font pas de publicité pour leurs activités incluent une réduction radicale de la population mondiale à un milliard de personnes.

Pour celles et ceux qui pourraient douter que John Coleman a effectivement travaillé pour les services de renseignements, on doit préciser que celui-ci a agi en tant qu’administrateur adjoint aux opérations pour le Consortium for the Study of Intelligence (Consortium pour l’étude du Renseignement) dans une étude publiée en 1994, intitulée « Relating Intelligence and Law Enforcement: Problems and Prospects » (Relier le renseignement et l’application de la loi : problèmes et perspectives). Ce document peut encore être téléchargé sur le site Web du Département de la Justice des États‑Unis (www.ojp.gov). Le Consortium pour l’étude du Renseignement a été fondé en 1979 en tant que projet du National Strategy Information Center (NSIC). Il a agi comme un catalyseur dans la fondation de la Section des études du renseignement de l’Association des études internationales ; le groupe d’études sur la sécurité et le renseignement de la UK Political Studies Association ; et l’Association canadienne d’études sur la sécurité et le renseignement. Des centaines de professeurs d’universités et de collèges militaires des États-Unis, du Canada et du Royaume-Uni ont assisté aux séminaires du Consortium.

Bryand Morency
5

« Merci pour votre incessant partage de lumière Mr. Boulianne! »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
755140cookie-checkUn ordre mondial : la dictature socialiste — Les moutons n’ont aucune idée de ce qui arrive à notre démocratie. Les gens doivent se réveiller !
Website | + posts

Guy Boulianne, auteur, éditeur et journaliste indépendant, membre de la General News Service Network Association (GNS Press) et de l'International Association of Press Photographers (IAPP) Il est aussi membre de la Society of Professional Journalists (SPJ). Il est le fondateur et l'éditeur en chef des Éditions Dédicaces LLC : http://www.dedicaces.ca.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x