Conférence vidéo: Poursuite judiciaire contre les Forces armées canadiennes pour un montant de 708 millions de dollars — Deuxième partie /deux

😁 Si vous appréciez cet article, n’hésitez pas à faire un don à votre guise. Merci.

Comme je l’ai mentionné dans l’article publié le 30 janvier dernier, le Major Serge Faucher — retraité depuis 2021 après avoir servi dans les Forces armées canadiennes (FAC) durant 40 ans — nous informait qu’une procédure judiciaire a été intentée contre les FAC. Le major Faucher est l’un des 458 anciens combattants lésés des Forces armées canadiennes qui affirment avoir subi des préjudices en raison des politiques des FAC en matière de vaccination contre la COVID. Ils sont représentés par Me Catherine Christensen, qui dirige l’association à but non lucratif Valor Law à Edmonton. La poursuite allègue que leurs droits garantis par la Charte ont été violés de manière « malveillante et illégale » pendant que les FAC cherchaient à vacciner 100 % de leurs membres. Les accusés dans le procès comprennent le chef d’état-major de la Défense Wayne Eyre, la ministre de la Défense Anita Anand, le vice-chef d’état-major de la Défense, lieutenant-général Frances J Allen, le médecin général, major-général JGM Bilodeau et la juge-avocat général, contre-amiral Geneviève Bernatchez. L’action en justice vise à obtenir 1 million de dollars de dommages et intérêts pour chaque plaignant – et à reconnaître que les FAC ont violé leurs droits garantis par la Charte. Selon le major Faucher, les dépositions devant caméra devraient débuter dans quelques semaines ou mois.

Tel qu’il fut annoncé, nous avons organisé aujourd’hui même la deuxième partie d’une conférence vidéo avec des invités de marque, c’est-à-dire Stéphane Clouâtre (lieutenant-colonel dans les FAC), Carole-Anne Marchand (matelot de 1re classe dans les FAC), Claude Laferrière (avocat, ancien militaire canadien et double médaillé du gouverneur général du Canada), Dr Stéphane Gayet (infectiologue hygiéniste, praticien hospitalier) et bien sûr Serge Faucher (major à la retraite au sein des FAC). Pour ma part, ce fut un très grand plaisir d’animer cette conférence vidéo.

Ce fut l’occasion durant cette conférence d’apporter davantage de précisions concernant cette poursuite judiciaire contre les Forces armées canadiennes. Nos invités ont partagé avec nous les drames qu’ont vécu des centaines de leurs collègues durant cette période noire de « vaccination » forcée. Les auditeurs ont aussi eu l’opportunité de commenter et de poser leurs propres questions.

La conférence vidéo fut diffusée simultanément sur les plateformes Youtube (6 365 abonnés++), Twitter/X (27 814 abonnés++), VKontakte (10 000 abonnés++) et Odysee (318 abonnés++). La conférence est aussi disponible en rediffusion sur plusieurs autres chaînes, dont : Bilibili.tv, Internet Archive, Brighteon, YouMaker, BeeYou.tv, Bitchute, Rumble et Ugetube.

➽ Ce que le Major Serge Faucher m’écrivait le 10 janvier 2024 :

« Bonjour Guy,

« Nous sommes un grand groupe de militaires canadiens actifs et retraités qui ont lancé deux poursuites délictuelles contre les Forces armées canadiennes suite à l’abus de pouvoir auquel nous avons été confrontés à cause des mandats COVID qu’ils nous ont imposés. De nombreux membres de notre groupe ont subi des abus et du harcèlement flagrants de la part de leur chaîne de commandement, et beaucoup ont été blessés par vaccin et souffrent désormais de problèmes de santé majeurs. Certaines histoires sont absolument déchirantes. La poursuite est composée de 458 officiers militaires et militaires du rang. Nous demandons 708 millions de dollars d’indemnisation ainsi que d’autres dommages.

« Certains d’entre nous, ainsi que notre avocat, ont raconté notre histoire dans diverses publications et podcasts canadiens en ligne au cours de la dernière année. Nous avons réalisé nos premières incursions aux États-Unis fin novembre. Je serai bientôt sur le podcast de Robert Dorion. J’ai pensé partager notre histoire avec vous dans l’espoir que vous nous accorderiez un peu plus de temps d’antenne au Québec.

« En raison de nos succès jusqu’à présent, notre avocat a mis son expertise au service d’avocats américains qui envisagent d’utiliser la même approche et de déposer des plaintes similaires pour abus de pouvoir contre le ministère de la Défense (DOD). L’histoire suivante, écrite plus tôt cette année à la suite du premier dépôt de plainte, vous donnera une idée de nos problèmes.

« SLOBODIAN : Un procès conteste les « mandats malveillants et illégaux des forces armées en matière de vaccins contre la COVID (westernstandard.news).

« N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. »

Major (à la retraite) Serge Faucher
Patrice Bouriche
5

« Votre force Guy, c’est votre indépendance rendant authentique votre travail de journaliste qui ne subit de facto aucune pression « supérieure ». Continuez à informer comme vous le faîtes ! Les chercheurs de vérité en ont plus que besoin ! Résistance !!! »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
Partager cet article sur les réseaux sociaux :
Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.