En négociation avec 194 États membres de l’OMS dont le Canada, le Traité sur les pandémies menace très gravement nos droits et libertés

😁 Si vous appréciez cet article, n’hésitez pas à faire un don à votre guise. Merci.
J'avais fait part des dangers du Traité de l'OMS sur les pandémies dès le 7 octobre 2021, alors que je partageais l’article du Dr Urmie Ray, publié à l’origine sur le site internet de Principia Scientific International. J’ai poursuivi ces avertissements à quelques reprises, soit à ces dates : 30 mai 202226 mai 20239 juillet 202319 janvier 2024 et 8 février 2024. il ne faut pas oublier non plus que plusieurs projets de loi dont j’ai déjà parlé et qui affectent la liberté d'expression — et donc toute forme de protestation — coïncident parfaitement avec ce Traité sur les pandémies que le Canada et les 193 autres États membres de l’OMS signeront fort probablement. Par ce traité, les chefs d’État s’apprêtent à remettre la souveraineté de leurs nations entre les mains d’un gouvernement mondial et à signer un traité international qui soumettra tous les peuples à une dictature sans précédent, incluant les fermetures de frontières, les restrictions de voyage, le confinement (quarantaine), les examens médicaux et la médication des individus (englobant les exigences relatives à l’injection de vaccins ou d’autres produits pharmaceutiques).

Je partage maintenant un article de Réinfo Québec qui fut publié le 5 décembre 2023. Le collectif Réinfo Québec a vu le jour au printemps 2021, dans la foulée et l’esprit du travail initié par le Dr Louis Fouché à l’automne 2020. Il s'agit d'un groupe de Québécois réunissant des milliers de professionnels de la santé, d’universitaires, de scientifiques et de citoyens qui se sont retrouvés autour du besoin d’un lieu d’information, d’échanges et d’actions indépendantes. La raison d’être première de Réinfo Québec est de soutenir et d’accompagner les professionnels de la santé. Sans oublier les autres professionnels et métiers car, en tant que société, nous sommes tous imbriqués et concernés par ces actions. Le groupement propose aux concitoyens des outils pour questionner, comprendre et agir dans le contexte des foyers de crise afin qu’ensemble, nous puissions prendre les meilleures décisions concernant notre santé, notre vie sociale et le respect de nos libertés.


➽ Traité sur les pandémies : agissons!

Actuellement négocié par le gouvernement fédéral et 194 autres États membres de l’OMS depuis 2021 et devant être adopté définitivement le 24 mai 2024, le Traité de l’OMS sur les pandémies menace gravement nos droits et libertés. En effet, sous couvert de nous préparer à une prochaine pandémie, ce traité va confier à l’OMS une autorité sur les états signataires qui se verront justifiés de procéder à des confinements, ainsi qu’à d’autres mesures sanitaires (par exemple le port obligatoire du masque), voire de procéder à une vaccination de masse dès lors que l’OMS aura déclaré une pandémie. On est dans la dernière ligne droite et pourtant rien ou presque ne filtre.

S’il est fait état un peu partout que l’accord serait loin d’être signé car plusieurs États émettent des réserves, il est essentiel d’agir. Nous proposons deux moyens d’action :

1. Écrire à ses députés et demander à les rencontrer
2. Distribuer des pamphlets

Nous donnons des détails ci-dessous.

Contacter ses députés

Bien que l’on ne soit pas en démocratie, nous pensons que contacter vos députés (fédéral et provincial) pourrait avoir des retombées positives car cela leur mettrait un peu de pression. En effet, c’est le fédéral qui négocie… mais Luc Boileau, le chef de la santé publique du Québec est négociateur pour le Canada.

Nous avons adressé une lettre à Luc Boileau, avec les principaux décideurs en copie conforme (Justin Trudeau, François Legault, les chefs de partis, etc.). Nous vous invitons à la faire parvenir à vos députés. Nous espérons que s’ils en reçoivent des dizaines ils s’éveilleront. Cela peut être fait par courriel ou par la poste. Vous trouverez la liste des députés fédéraux ici et celle des députés provinciaux ici. Cependant, un courriel peut passer relativement inaperçu et nous vous invitons plutôt à demander un rendez-vous et à remettre la lettre en main propre.

La lettre est claire et directe. Elle pose 5 questions principales à Luc Boileau, questions auxquelles nous espérons qu’il apportera des réponses :

1/ Le Canada restera-t-il souverain?
2/ Qu’en est-il de nos droits et libertés?
3/ Qu’en est-il de la liberté d’expression?
4/ Le passeport sanitaire mondial est-il légal?
5/ Qu’en est-il de l’efficacité et de la souveraineté de l’OMS?

Voilà 5 grandes questions (et il y en a plusieurs autres) sur lesquelles nous attendons M. Boileau et qui lui sont directement posées.

Nous vous invitons aussi à contacter directement Luc Boileau, aussi bien par courriel que par la poste. Vous trouverez ici divers détails pour le contacter. Attention, nous vous demandons de rester courtois en tout temps. L’idéal est vraiment de poster la lettre que nous lui avons envoyé en l’adaptant.

Enfin, nous vous invitons à signer cette pétition qui demande l’arrêt du Traité sur les pandémies.

☛ Agir sur le terrain ☚

Contacter ses députés ou Luc Boileau, tenter de les rencontrer, c’est bien. Agir sur le terrain afin d’essayer de convaincre nos concitoyens, c’est mieux. Pour se faire, Réinfo Québec va organiser une grande distribution de pamphlets dans les prochains jours. Si cela vous intéresse, contactez-les, le collectif constituera des équipes. Si vous ne l’avez jamais fait, ils vous donnerons quelques conseils.

Vous pouvez imprimer un dépliant ou une brochure qui décrivent le projet de manière claire.

Vous pouvez consulter certains articles connexes


Aux marges de la scène médiatique, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) procède présentement à une refonte radicale de sa structure et de son rôle dans le monde. Ces changements, appuyés par une majorité d’État membres, visent à faire de l’OMS le centre névralgique d’une réponse mondiale à une future pandémie ou à toute autre forme d’urgence sanitaire. Le processus se fait sans aucune consultation démocratique et donne d’énormes pouvoirs au directeur de l’OMS. Le tout sans qu’aucune remise en question critique ou enquête sérieuse n’ait été réalisée par rapport au rôle de l’OMS durant la crise Covid et à l’efficacité des mesures sanitaires. Faut-il se préparer à une deuxième ronde de ce que l’on a déjà connu en 2020? Ci-dessous, certains analystes se penchent sur la question.


Abonnez-vous à ma lettre d'information
Ne ratez rien de ce site ! Soyez alerté(e) dès la publication d’un nouvel article.
* Ajoutez news@guyboulianne.info à votre carnet d'adresse.
icon

Ghislaine Lévesque
5

« Mr Boulianne, MERCI, vous faites un travail extraordinaire d’information. Vous osez dire ce que peu de personnes osent dire. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
1088730cookie-checkEn négociation avec 194 États membres de l’OMS dont le Canada, le Traité sur les pandémies menace très gravement nos droits et libertés
Website | + posts

Guy Boulianne, auteur, éditeur et journaliste indépendant, membre de la General News Service Network Association (GNS Press) et de l'International Association of Press Photographers (IAPP) Il est aussi membre de la Society of Professional Journalists (SPJ). Il est le fondateur et l'éditeur en chef des Éditions Dédicaces LLC : http://www.dedicaces.ca.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Paul

Bonjour, Super article !! C’est grave ce qui se passe et c’est bien de voir que des actions internationales sont proposées. A KLA.Tv nous avons aussi produit un documentaire sur le sujet, traduit dans un quinzaine de langues: “Appel au réveil international : L’OMS prépare un coup sournois dans 194 pays !” Le résumé :Des documents de l’OMS qui ont fuité révèlent le plus grand coup de tous les temps: noir sur blanc, ce document révèle les textes secrets des traités de l’OMS ! Comme avec un scalpel, l’OMS supprime la souveraineté des États membres et se donne elle-même le pouvoir ! L’appel au réveil international vous montre comment démasquer les plans dès maintenant !
Voici le lien : http://www.kla.tv/28740#s=fr

Mad-moi zèle

Merci M. Boulianne pour votre dévouement. Ce TRAITÉ ne DOIT PAS PASSER❗👉ni la #c63
 💥ATTAQUE À LA DÉMOCRATIE💥#StopTraiteOMS ❗
🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨

Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
3
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x