Conférence concernant le problème de la liberté d’expression au Québec et au Canada avec le journaliste indépendant Jean-François Déry

Je vous invite à revoir la conférence vidéo qui eut lieu en direct dimanche le 5 février 2023 à 12H (Montréal) — 18H (Paris). Je recevais à ce moment le journaliste indépendant Jean-François Déry avec lequel nous avons discuté de la situation de la liberté de la presse au Québec et au Canada, alors que Reporters sans frontières nous informe justement que le Canada se situe désormais à la 19e position sur 180 pays en matière de liberté de la presse, après le Timor oriental et la Namibie. En 2002, le Canada se situait à la 5e position, ce qui constitue un recul important. Il y a vingt ans, Jean-François Déry a surtout travaillé en tant que photographe de presse pour les faits divers, entre autres pour les journaux Le Soleil, Allo Police et Photo Police. Durant la crise de Covid-19 et au vu de la situation au Québec, il a décidé de reprendre du service en vidéo pour aider Peter Moore à réaliser des entrevues dans l’action. Il gère désormais la plateforme de réinformation et de journalisme indépendant Le Média Indépendant Québec. Parallèlement à cela, il travaille en tant que capitaine de bateau de croisière aux baleines et il opère aussi un gite d’été à Tadoussac, La maison du capitaine.

Lors de la manifestation des travailleurs de première ligne, le 15 octobre 2021, plusieurs personnes ont été arrêtées, dont le journaliste indépendant Jean-François Déry. La journée avait débuté devant le Château Frontenac avec une action silencieuse de la part des professionnels de première ligne et d’autres professionnels en uniforme. Après quelques discours, la foule s’est déplacée vers les plaines d’Abraham. Les travailleurs ont reçu un accueil chaleureux de la part des manifestants qui étaient déjà présents à cet endroit. Ensuite les policiers ont tenté d’empêcher les manifestants de se rendre au parlement où se déroulaient d’autres événements (CSN, Défi Pierre Lavoie). Une fois au parlement, les manifestants ont été invités à se diriger devant l’hôpital Hôtel-Dieu, dans le vieux Québec. C’est alors que M. Déry s’est immédiatement précipité sur les lieux et s’est rendu derrière les policiers pour un meilleur point de vue. Cela n’a malheureusement pas été bien accueilli par le corps policier de Québec, qui lui a demandé de reculer, ce qu’il avait alors fait sans aucune hésitation. Les événements se sont malgré tout terminés par une arrestation assez intense.

La juge Joanne Tourville de la cour municipale de Québec vient de déclarer Jean-François Déry coupable d’entrave au travail des policiers, alors que toutes les vidéos nous montrent que c’est ce dernier qui s’est fait « agresser » et intimider par les membres du SPVQ. « Je vais donc aller payer mon infraction. Je n’ai pas les moyens d’aller avec un avocat pour 200$, mais c’est la liberté de la presse qui est en danger plus nous acceptons cela collectivement. » De plus, Jean-François Déry a reçu une autre contravention de 3750$ pour s’être évadé de l’hôtel des voyageurs de Trudeau,— un camp d’internement Covid —, alors qu’il revenait du Salvador. Il attend actuellement une date de comparution. « Je vais bientôt au Costa Rica avec mes documents d’immigration. Je me prépare à quitter le pays. Ça commence à être chaud. »

La conférence vidéo fut diffusée simultanément sur les trois plateformes populaires Youtube (4 051++ abonnés), Twitter (22 404++ abonnés) et VKontakte (10 000 abonnés). Elle est aussi disponible en rediffusion sur les réseaux Rumble, Bitchute, Internet Archive, Odysee, UGEnet et Brighteon.


La crise de coronavirus au Québec et ailleurs …

Jacqueline Perrousset
5

« Merci d’avoir écrit ce livre que j’ai fort apprécié et qui apporte la preuve que les complotistes ce ne sont pas nous mais eux. Merci nous ouvrir les yeux sur le mal absolu qu’ils veulent installer. »

💛 😁 Vous avez apprécié cet article ? Je vous remercie de m’offrir un café. 😃 💛
VEUILLEZ NOTER : Les commentaires des lecteurs et lectrices peuvent être approuvés ou non, à ma seule discrétion et sans préavis. Merci de votre compréhension. — Guy Boulianne
827780cookie-checkConférence concernant le problème de la liberté d’expression au Québec et au Canada avec le journaliste indépendant Jean-François Déry
Website | + posts

Guy Boulianne, auteur, éditeur et journaliste indépendant, membre de la General News Service Network Association (GNS Press) et de l'International Association of Press Photographers (IAPP) Il est aussi membre de la Society of Professional Journalists (SPJ). Il est le fondateur et l'éditeur en chef des Éditions Dédicaces LLC : http://www.dedicaces.ca.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Traduire/Translate
Ce contenu est protégé ! Merci.
1
0
J'aimerais bien avoir votre avis concernant cet article. Veuillez laisser un commentaire.x